Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Moins de la moitié des pays ont atteint l’objectif de parité entre les sexes dans l’éducation fixé à 2005 (Unesco)

"Moins de la moitié des pays – aucun pays en Afrique subsaharienne – ont atteint l’objectif de parité entre les sexes dans l’éducation primaire et dans l’éducation secondaire, dont l’échéance était pourtant fixée à 2005", indique l’Unesco, lundi 12 octobre 2015. Un rapport sur l’égalité des genres a été rendu public conjointement par le Rapport mondial de suivi sur l’éducation pour tous (EPT) et l’Initiative des Nations Unies pour l’éducation des filles à l’occasion de la Journée internationale de la fille. L’Unesco note néanmoins que le nombre de pays ayant atteint l’objectif de la parité a augmenté depuis 2000, passant de 36 à 62 pays. 62 millions de filles se voient toujours privées de leur droit à l’éducation. L’organisation propose également un outil interactif détaillant ces différences en matière de scolarisation des garçons et des filles entre les pays.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 82 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi

Éducation et Jeunesse

Aperçu de la dépêche Aperçu
Éducation pour tous : 22 Md$ par an sont nécessaires pour réaliser cet objectif en 2030 (Unesco)
Lire la suite
Rapport mondial de l'Unesco : « 129 milliards de dollars sont dépensés en pure perte chaque année »

129 milliards de dollars sont dépensés « en pure perte » chaque année. Tel est le constat dressé par l'Unesco dans le rapport mondial de suivi de l'éducation pour tous, publié mercredi 29 janvier 2014. Il résulte de la « mauvaise qualité de l'éducation » dispensée et des « près de 250 millions d'enfants » qui « n'acquièrent pas les compétences fondamentales, alors que la moitié d'entre eux ont été scolarisés pendant quatre ans au moins ». « À moins de deux ans de l'échéance de 2015, il semble évident que, malgré toutes les avancées obtenues au cours des dix dernières années, aucun des objectifs de l'Éducation pour tous ne sera atteint à l'échelle mondiale d'ici à 2015 », affirme le rapport. Tandis qu'en 2011, elle dénombrait 57 millions d'enfants non scolarisés, l'Unesco appelle à réaménager « radicalement » le financement de l'éducation et à ce que chaque pays y consacre « au moins » 6 % de son PNB.

Lire la suiteLire la suite
Plus de 5 millions d'enseignants supplémentaires sont nécessaires dans le monde d'ici 2015 (Unesco)

« Il faudra 1,6 million d'enseignants supplémentaires pour atteindre l'éducation primaire universelle d'ici 2015 et 3,3 millions d'ici 2030 », indique l'Unesco jeudi 3 octobre 2013. Le 5 octobre sera célébrée la Journée mondiale des enseignants (1). L'Unesco estime que « 3,5 millions de postes supplémentaires devront être créés d'ici 2015 dans le premier cycle du secondaire et 5,1 millions d'ici 2030 ». « Aujourd'hui, 58 % de pays dans le monde manquent d'enseignants pour atteindre l'éducation primaire universelle » et c'est « en Afrique sub-saharienne que la situation est la plus préoccupante », indique l'organisation. « Près d'un tiers des pays connaissant une pénurie se trouvent sur ce continent ». L'Unesco remarque aussi que « les effectifs du premier cycle du secondaire continuent d'augmenter ».

Lire la suiteLire la suite
Aide internationale au développement : « la priorité que l'on accordait à l'éducation en 2000 est moins forte aujourd'hui » (AFD)

« Depuis 2008, on assiste à une véritable stagnation de la scolarisation » des enfants dans le monde. « Est-ce dû à un relâchement de l'effort des pays bénéficiaires et des pays bailleurs ou sommes-nous parvenus au noyau le plus difficile des enfants déscolarisés, ceux qui sont les plus difficiles à atteindre dans les pays les plus pauvres ou en crise, en guerre ? », interroge Paul Coustère, expert éducation de l'Agence française de développement (AFD), lors d'une interview accordée à AEF vendredi 30 novembre 2012. « La réponse est que tous ces facteurs jouent ensemble dans le mauvais sens. Il y a bien d'une part une tension sur les financements internationaux, due à la crise budgétaire dans les pays bailleurs. Mais il y a aussi d'autre part le fait que la priorité que l'on accordait à l'éducation en 2000 est moins forte aujourd'hui. »

Lire la suiteLire la suite