Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Opca, Opacif, Octa et FPSPP : le nouveau modèle de plan comptable est homologué par le gouvernement

Le règlement n°2015-3 du 7 mai 2015 relatif aux comptes annuels établis par les organismes paritaires collecteurs de la formation établit par l'ANC (Autorité des normes comptables), a été homologué par un arrêté interministériel (1) du 21 août 2015, publié au Journal officiel du 7 octobre. Ce nouveau règlement comptable prend en compte les évolutions prévues par la loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l'emploi et à la démocratie sociale. Il intègre notamment le nouveau modèle de financement de la formation professionnelle (contribution unique, modification des taux…) ainsi que la création du CPF (compte personnel de formation) avec son financement dédié. Ce nouveau règlement concerne les Opca, les Fongecif et Opacif, les Octa et le FPSPP (Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels).

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Les modalités d’agrément et de fonctionnement des Fongecif et Opacif précisées par le décret sur les Opca

Le décret n°2014-1240 du 24 octobre 2014 relatif aux Opca, Fongecif et Opacif, qui a été publié au Journal officiel du dimanche 26 octobre, réécrit la partie réglementaire du code du travail qui définit les modalités d’agrément, le fonctionnement, la constitution des frais de gestion et les missions des "organismes paritaires agréés pour la prise en charge du CIF". Il revoit notamment le contenu de l’acte de constitution de ces organismes et précise la nature de leurs "frais de gestion, d’information, de conseil, d’accompagnement et d’études et recherches". Dans ce cadre, deux nouvelles missions confiées aux Fongecif par la loi du 5 mars 2014 sont intégrées à ces frais : la mise en œuvre du CEP (conseil en évolution professionnelle) et le contrôle de la qualité des formations dispensées. Les dispositions contenues dans ce décret entrent en vigueur au 1er janvier 2015.

Lire la suiteLire la suite
Le décret relatif aux contributions "formation" des entreprises est publié au Journal officiel

Le décret relatif aux contributions des entreprises au titre de la formation professionnelle est publié au Journal officiel du mercredi 27 août 2014. Il prévoit que le versement aux Opca de la contribution unique au développement de la formation par les entreprises de 10 salariés et plus (1 % de la masse salariale annuelle) intervient "avant le 1er mars" de chaque année. Le texte précise les modalités de lissage de la contribution lorsque l’entreprise franchit le seuil de 10 salariés. Il encadre également les conditions de gestion directe par les entreprises de leur contribution de 0,2 % de la masse salariale destinée au financement du CPF. Ces dispositions entreront en vigueur au 1er janvier 2015 avec donc une mise en application lors de la collecte des contributions des entreprises qui s’achèvera au 29 février 2016.

Lire la suiteLire la suite
Le décret relatif au FPSPP qui détaille les nouvelles règles d’accès à la péréquation est publié au Journal officiel

Le décret relatif au FPSPP est publié au Journal officiel du mercredi 27 août 2014. Ce décret, pris en application de la loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, définit notamment les nouvelles règles d’accès à la péréquation, élargies à la prise en compte des moyens accordés par les Opca "au financement des dépenses de fonctionnement des CFA". La part des fonds collectés par l’Opca au titre des actions de professionnalisation qui devra être affectée aux contrats de professionnalisation pour que l’organisme de collecte puisse accéder à la péréquation est fixée à 25 %. Le décret précise également les conditions de répartition entre les Fongecif, par le FPSPP, des fonds versés aux Opca par les entreprises au titre du financement du CIF en instaurant une période transitoire pour les années 2015, 2016 et 2017.

Lire la suiteLire la suite