Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Comment se positionnent les grandes écoles dans les Pepite ? (atelier du congrès de la CGE)

"Les écoles ont été pionnières en entrepreneuriat", déclare Michel Coster, directeur de l’incubateur de l’EM Lyon et animateur de l’atelier "Entrepreneuriat : rôle et position des grandes écoles : positionnement dans les Pepite ?", organisé lors du congrès de la CGE, le 8 octobre 2015. "Les Pepite permettent de créer une communauté d’étudiants entrepreneurs, qui ont besoin de se rencontrer pour progresser, et non pas de rester cloisonnés dans leurs écoles." Pour Jean-Pierre Boissin, coordonnateur national Pepite et professeur à l’IAE de Grenoble, les incubateurs des écoles ne s’opposent pas aux Pepite ; au contraire, ils sont "complémentaires". Par ailleurs, plusieurs questions ont été posées concernant le fonctionnement du D2E ; la phase de sensibilisation à l’entrepreneuriat dans les universités et écoles ; ou encore la prise de risque des étudiants entrepreneurs.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi