Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Réforme territoriale : le gouvernement table sur plus de 3 milliards d’euros d’économies par an à terme

Si la réforme territoriale, notamment le passage de 22 à 13 régions en métropole, doit se traduire par des surcoûts dans un premier temps, elle devrait dégager des économies d’échelle à moyen et long terme, confirme André Vallini, le secrétaire d’État chargé de la Réforme territoriale, mercredi 7 octobre 2015, à l’occasion d’un point d’étape sur l’allégement des normes applicables aux collectivités locales. Selon les calculs du gouvernement, les économies à terme devraient atteindre entre 3,35 et 3,85 milliards d’euros par an, dont 1,75 à 2,25 milliards d’euros liés à la constitution des nouvelles régions (économies d’échelles et économies induites par la réorganisation des services régionaux). Le secrétaire d’État minimise le surcoût évalué récemment à au moins 315 millions d’euros par la presse.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi