Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

CEP et CPF : l’Apec et le FPSPP formalisent leur coopération avec un accord-cadre précisant le rôle des Fongecif

L’Apec et le FPSPP annoncent la signature d’un "accord-cadre de partenariat" pour "définir les axes" de leur coopération dans le cadre du déploiement du CEP (conseil en évolution professionnelle) et du CPF (compte personnel de formation). Dans ce cadre, les deux organismes paritaires conviennent notamment d’orienter de manière "privilégiée" les salariés cadres vers les services de l’Apec et les "salariés non-cadres" vers le réseau des Fongecif pour assurer leur accompagnement dans le cadre du CEP. De manière plus large, au travers de leur partenariat, les deux organismes entendent "développer leurs activités sur les territoires" et mettre en commun les analyses qu’ils réalisent. De manière plus opérationnelle, l’Apec et le FPSPP prévoient également de "mutualiser les compétences et les bonnes pratiques", ce qui inclut le "partage" de leurs outils respectifs.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Prise en charge de l'illettrisme : le FPSPP et l’ANLCI travaillent sur des formations pour les conseillers des Opca

"Le FPSPP et l’ANLCI ont noué une coopération étroite pour que toutes les solutions proposées par les Opca et Opacif ces dernières années soient capitalisées. Un travail a aussi été conduit pour définir des contenus de formation en vue de professionnaliser les conseillers d’Opca et d’Opacif sur la prise en charge de l’illettrisme." C’est ce qu’indique l’Agence nationale de lutte contre l’illettrisme, dans un dossier consacré à la réforme de la formation professionnelle, publié en juin 2015. Des séquences de formation ont été formalisées et "feront prochainement l’objet d’un déploiement". Avec cette réforme, la "lutte contre l’illettrisme devrait franchir un cap important", ajoute l’ANLCI. Elle crée "des nouveaux droits individuels et collectifs pour les personnes les plus fragiles". L’agence cite notamment le CPF, le CEP et le socle de compétences.

Lire la suiteLire la suite