Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Australie : le nouveau gouvernement renonce à autoriser les universités à fixer leurs propres frais de scolarité en 2016

En Australie, le nouveau gouvernement de Malcom Turbull "a reculé concernant le projet d’autoriser les universités à fixer leurs propres frais de scolarité et a annoncé que les accords de financements pour 2016 ne seraient pas modifiés", rapporte l’hebdomadaire en ligne University World News, jeudi 1er octobre 2015. L’annonce avait "alarmé les étudiants" qui craignaient de s’endetter davantage. Lors d’une conférence fin septembre, Simon Birmingham, nouveau ministre de l’Éducation, a déclaré que le projet de loi "ne serait pas réintroduit avant les élections", qui devraient se tenir au plus tard en janvier 2017. Depuis 2009, les gouvernements successifs ont augmenté le nombre de places financées par des bourses fédérales mais cela représente "un coût budgétaire". Simon Birmingham devra donc "trouver une base durable et stable pour financer le système 'guidé par la demande' ".

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 86 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi

Enseignement supérieur

Aperçu de la dépêche Aperçu
La Suisse veut permettre aux EPF de fixer des frais d’inscription jusqu’à 3 fois supérieurs pour les étudiants étrangers
Lire la suite
Coût des études à l'étranger : l'Australie, les États-Unis et le Royaume-Uni arrivent en tête (étude HSBC)

« L'Australie est le pays où les études sont les plus chères pour les étudiants étrangers », indique une étude de la banque HSBC rendue publique mardi 13 août 2013. « Le coût moyen combiné des frais universitaires et du quotidien s'élève à plus de 38 000 $ [28 700 €] par an pour les étudiants internationaux. » Apparaissent en 2è et 3è position les États-Unis puis le Royaume-Uni. Pour réaliser cette étude, HSBC a regroupé les données disponibles sur l'enseignement supérieur dans treize pays du monde (1). La France ne fait pas partie des pays étudiés. L'Allemagne arrive en dernière position du classement. Selon la banque, « il est inévitable que le coût des études grimpe partout, les subventions publiques diminuant ».

Lire la suiteLire la suite
Australie : une plateforme interactive permet aux étudiants de comparer les 39 universités publiques

« Donner aux étudiants l'accès à des informations claires, sérieuses et transparentes au sujet des établissements d'enseignement supérieur » : c'est l'ambition affichée par la nouvelle plateforme interactive « MyUniversity », qui permet de comparer les 39 universités publiques australiennes. Lancé le 3 avril 2012 par Chris Evans, ministre australien de l'Enseignement supérieur, cet outil met à la disposition des étudiants et de leurs familles « des informations sur les programmes universitaires et les frais d'inscription » des différentes universités, précise le site internet en guise d'introduction. La plateforme interactive permet en outre de trouver des informations plus difficilement accessibles, concernant « les données démographiques des étudiants (âge moyen, sexe, etc.), le degré de satisfaction des étudiants, le salaire moyen des diplômés à leur sortie de l'université, les équipements et la vie sur le campus ou encore les bourses qui sont proposées ».

Lire la suiteLire la suite

Enseignement supérieur

Aperçu de la dépêche Aperçu
Royaume-Uni : le déplafonnement des frais d'inscription était « la bonne réforme à faire », selon le ministre David Willetts
Lire la suite