Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Ressources humaines| Dépêche n°508067

Les métiers des RH parmi les plus concernés par les augmentations salariales en 2015 (Robert Half)

Si les salaires fixes annuels bruts ont augmenté de 1,9 % en moyenne en 2015, ce sont les professions des secteurs du digital (2,9 %) et du juridique/fiscal/RH (2 %) qui ont été les plus concernées par une importante augmentation salariale en 2015 et le seront dans les mois qui viennent, indique l’enquête sur les rémunérations 2016 réalisée par le cabinet Robert Half, et rendue publique lundi 5 octobre 2015. Selon l’étude (1), qui analyse les réponses de 200 DRH, 200 DAF et une centaine de DSI interrogés en cours d’année 2015, croisées avec les données internes du cabinet, 81 % des DRH prévoient de recruter de nouveaux collaborateurs dans les prochains mois. Pour ce qui est des rémunérations, "nous constatons un équilibre, avec des salaires conformes aux grilles. Ce qui n’empêche pas les employeurs d’être prêts à payer la rareté", explique Olivier Gélis, directeur général de Robert Half.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 87 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Deloitte prévoit des budgets d'augmentations salariales "extrêmement prudents" pour 2016, de l'ordre de +1,7%

Les salaires ont augmenté de 2,6 % en moyenne en 2015, comme en 2014, malgré les prévisions en baisse en début d'année à 1,8 %, selon une étude Deloitte sur les rémunérations publiée lundi 7 septembre 2015. Pour 2016, le cabinet prévoit des budgets d’augmentations "extrêmement prudents" à 1,7 %, en raison notamment du faible niveau d’inflation. Près de 70 % des entreprises déclarent vouloir n’appliquer que des augmentations individuelles pour les cadres l’an prochain. Enfin, l’étude souligne une nouvelle baisse de l’épargne salariale (de 3 à 5 %) à cause du "contexte économique et des résultats financiers des entreprises qui ne permettent pas de verser les niveaux habituels".

Lire la suiteLire la suite
Salaires : les budgets prévisionnels d’augmentations stables à 2,4 % pour 2016 (étude Aon Hewitt)

Les entreprises tablent sur des budgets d’augmentations stables à 2,4 % pour 2016, selon l’étude annuelle d’Aon Hewitt sur les révisions salariales en France présentée le 3 septembre 2015. En 2015, les entreprises ont finalement augmenté les salaires de 2,4 %, soit légèrement en dessous des 2,6 % anticipés. Ces prévisions interviennent alors que la croissance française devrait atteindre 1,2 % cette année, contre 0,4 % en 2014, et que le taux d’inflation se stabilise aux alentours de 0,6 % (0,5 % en 2014), rappelle le cabinet. Autres enseignements de l’enquête : moins d’entreprises (1,8 %) ont gelé les salaires cette année qu’en 2014 (4,31 %), et "gestion des talents" et "l’engagement des salariés" demeurent les préoccupations principales des DRH.

Lire la suiteLire la suite
La confiance des responsables RH se traduit par des prévisions salariales "positives mais prudentes" (Robert Half)

"Plus d’un responsable RH français sur trois (34,5 %) pense que les salaires des employés vont augmenter cette année, un pourcentage en nette progression par rapport à 2014 (+22 %)", indique une étude du cabinet Robert Half, publiée lundi 11 mai 2015. Cependant, "la grande majorité (65,5 %) des DRH compte mener une politique de rémunération inchangée en 2015 : un chiffre conséquent, mais en baisse par rapport à 2014 (78 %)". Autre chiffre qui témoigne d’un léger regain de confiance dans les perspectives de croissance de l’entreprise : la proportion de RH qui envisagent une hausse des bonus et primes qui double presque, passant de 13,5 % en 2014 à 24,5 % en 2015.

Lire la suiteLire la suite
Fonction RH : de fortes disparités existent dans les pratiques de rémunération (ANDRH/Deloitte)

"À même niveau de responsabilité, le différentiel de rémunération entre les généralistes RH et les spécialistes est de l'ordre de 4 % à 5 %. Le différentiel atteint même -11 % pour les chargés de recrutement par rapport aux généralistes RH", indiquent Deloitte et l’ANDRH qui dévoilent, jeudi 12 février 2015, les résultats de l’étude des niveaux de rémunérations individuelles dans la fonction RH sur la base de 750 000 données salariales individuelles dans près de 350 entreprises. Le travail conjoint de l’ANDRH et de Deloitte montre également qu’à "même niveau de responsabilité, les rémunérations des fonctions ressources humaines sont inférieures de 2 % à celle du marché général en salaire de base et de 15 à 25 % pour la part variable".

Lire la suiteLire la suite