Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Études de sécurité publique : l'IAU d'Île-de-France déplore le manque d'intérêt des maîtres d'ouvrage

Les maîtres d'ouvrages n'accordent pas "un budget suffisant, ni un intérêt profond" aux études de sécurité publique, qui sont par conséquent "principalement investies par le ministère de l’Intérieur". C'est ce qu'indique l'IAU d'Île-de-France dans une note rendue publique jeudi 17 septembre 2015. Les ESP, dont l’objectif est de "repérer les vulnérabilités et anticiper les risques au sein de projets d’aménagement et de construction", visaient à "favoriser un travail partenarial, le plus en amont possible, afin que la sécurité puisse être pensée dès la conception du projet [...]. Huit ans après leur institution, force est de constater [qu'elles] suscitent encore beaucoup de scepticisme de la part des concepteurs". L'IAU note ainsi "un déséquilibre dans l’appréhension de ces enjeux" entre les maîtres d'ouvrage et les forces de sécurité.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 84 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Habitat / Urbanisme
  • Sécurité globale
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Brice Hortefeux annonce la mise en place de policiers et gendarmes « référents-sûreté » pour aider les professionnels contre les braquages

Le ministre de l'Intérieur, Brice Hortefeux, « souhaite développer, en liaison étroite avec les représentants des professions les plus exposées, la mise en place de policiers et gendarmes 'référents-sûreté' qui aident les professionnels à se prémunir contre les risques de braquage », annonce-t-il lors d'un déplacement à Lyon, jeudi 12 août 2010. Ce partenariat sera renforcé avec « la désignation, dès le mois prochain, d'un haut fonctionnaire chargé de représenter le ministère de l'Intérieur auprès des différentes professions concernées », note le ministère. Pour faire face aux vos à main armée, Brice Hortefeux demande en outre « aux forces de police et de gendarmerie d'agir de manière complémentaire dans trois directions simultanément : prévention, dissuasion et répression, en application du plan de lutte contre les vols à main armée ».

Lire la suiteLire la suite