Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Dans le cadre de sa réforme, Action Logement entend renforcer sa fonction "d'opérateur au bénéfice de l'intérêt général"

La réforme d’Action Logement lancée au printemps 2015 poursuit deux objectifs : constituer un grand groupe et renforcer sa fonction d’opérateur au bénéfice de l’intérêt général, selon Bruno Arbouet, son directeur général. Dans ce cadre, se pose la question de l’équité d’accès à la ressource de l’ex 1 % Logement. Si le bilan dressé, mardi 22 septembre 2015, du protocole Action Logement/FNOPH fait apparaître une répartition - semblant au premier abord équitable entre ESH et offices - ces derniers relèvent un biais en ce qu’ils ne sont pas éligibles aux dotations en fonds propres.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 93 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Habitat / Urbanisme
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
La fédération des OPH appelle l’État à "garder son rôle de régulateur" du logement social

"Il est indispensable de préserver et d’augmenter aujourd’hui les aides à la pierre", plaide la fédération nationale des offices publics de l’habitat, mardi 8 septembre 2015 au sortir de son bureau fédéral, enjoignant à l’État de "garder son rôle de régulation et de pilotage" du logement social "aux côtés des collectivités locales". Pour mémoire, le gouvernement a assuré la semaine dernière qu’il maintiendrait les aides à la pierre en 2016, sans pour autant en préciser le montant. Les ministres du Logement et du Budget ont en outre rappelé leur intention de créer un fonds national dédié, afin notamment de "renforcer l’efficacité de la mutualisation des ressources des bailleurs sociaux". La FNOPH fait part de son "extrême réserve" quant à la création d’un tel fonds, craignant que "le dispositif de mutualisation entre organismes soit l’éventuel prétexte" d’une baisse des aides d’État.

Lire la suiteLire la suite
Réforme d’Action Logement : ce que doit prévoir l’ordonnance par laquelle le gouvernement est autorisé à légiférer

Le projet de loi relatif au dialogue social et à l’emploi est définitivement adopté après un ultime vote des députés, jeudi 23 juillet 2015, avec les voix des groupes SRC et RRDP, tandis que les groupes GDR, UDI et Les Républicains ont voté contre ; ces deux derniers devant saisir le Conseil constitutionnel. Entre autres mesures, l’article 45 du texte (précédemment 23 quater) autorise le gouvernement à légiférer par voie d’ordonnance pour permettre la mise en œuvre de la réforme d’Action Logement. Cette ordonnance doit être prise "dans un délai de douze mois" à compter de la promulgation de la loi.


Lire la suiteLire la suite
Réforme d’Action Logement : l’USH sera associée aux orientations de la future structure faîtière (Assemblée nationale)

L’Assemblée nationale a adopté en nouvelle lecture le projet de loi relatif au dialogue social et à l’emploi, dans la nuit du mercredi 8 au jeudi 9 juillet 2015. Lors de cette séance, les parlementaires ont en particulier adopté trois amendements du gouvernement concernant la réforme du 1 % logement. L’un d’entre eux associe à la définition des orientations de la future structure faîtière, pilote du réseau, l’ensemble des partenaires d’Action Logement, et en particulier l’USH. Le texte doit désormais retourner au Sénat pour un nouvel examen.

Lire la suiteLire la suite
Les DG d’OPH face au défi de l’innovation permanente dans le cadre des réformes territoriales (échos du 49e congrès)

"Nous devons nous maintenir ou nous mettre en capacité de relever le défi d’une innovation permanente face au cadre législatif qui évolue", lance Patrick Baudet, président de la fédération des directeurs généraux d’OPH, jeudi 2 avril 2015, en introduction de son 49e congrès organisé sur deux jours à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme). Placé sous le thème "DG d’OPH, acteurs du service public du logement au cœur des réformes territoriales", ce rendez-vous a été l’occasion pour Jean-Louis Dumont, président de l’USH, de revenir sur la signature, par le mouvement et les fédérations, de la résolution contre les tentatives de transfert du patrimoine des OPH aux SEM et d’annoncer que la présidence de région Île-de-France était "sortie de sa période de maturation au sujet de la régionalisation de l’Opievoy".

Lire la suiteLire la suite