Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Politiques de l’emploi| Dépêche n°507285

LGV Tours-Bordeaux : les recrutements pour la maintenance de la ligne ciblent embauches locales et insertion

MESEA, société chargée de la maintenance et de l'exploitation de la LGV Tours-Bordeaux à compter de 2017, va devoir embaucher et former 170 personnes (1) d’ici la mise en service de la ligne. Pour cela, l’entreprise a conclu un partenariat avec le SPRE, la région Poitou-Charentes et Constructys le 21 septembre 2015 à Villognon (Charente). Pôle emploi centralisera toutes les offres d’emploi de MESEA, comme il l’a fait depuis 2012 pour la construction de la LGV avec le consortium Cosea. La même approche est reconduite : des embauches ciblant locaux et publics éloignés de l’emploi (objectif visé : 10 %), des interlocuteurs dédiés dans les agences de l’emploi proches (Poitiers gare, Ruffec, Jonzac), une mobilisation par la région de son PRF et de ses financements, en sus de ceux de Constructys, de l’entreprise et de Pôle emploi. La campagne de recrutement débutera au premier semestre 2016.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 46 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi

Ressources humaines

Aperçu de la dépêche Aperçu
"Avec la LGV Tours-Bordeaux, nous avons créé le plus grand chantier d’insertion d’Europe" (Erik Leleu/DRH de Cosea)
Lire la suite
Chantier LGV : comment se prépare la reconversion des 2 000 personnes employées en Poitou-Charentes

Cosea, le groupement constructeur de la LGV, la ligne ferroviaire à grande vitesse qui reliera Tours et Bordeaux en 2017, prépare déjà la reconversion des 2 000 salariés mobilisés depuis 2012. Quatre pistes sont identifiées, a annoncé Érik Leleu, le DRH en charge de ce chantier le 25 juin 2013 à Poitiers : une mobilité vers d'autres chantiers avec les sous-traitants à l'oeuvre, une intégration dans une des filiales du groupe Vinci, le réemploi des personnes formés au terrassement pour la pose des rails et, enfin, une recherche d'emplois locaux, par le biais de GPEC territoriales. La plate-forme d'appui aux mutations économiques en Poitou-Charentes, qui réunira début juillet Cosea, la Direccte, Pôle emploi, les organisations syndicales et les collectivités concernées (1), va s'atteler à accompagner ces reclassements, notamment ceux des 600 personnes recrutées en clause d'insertion.

Lire la suiteLire la suite
LGV Bretagne-Pays de la Loire : le recrutement et la formation de 1 000 demandeurs d'emploi prévus par un accord gouvernement-exploitants

« Au total, pour toute la durée du chantier, tous métiers confondus, ce sont environ 1 000 opportunités d'emploi qui seront proposées localement par Eiffage et ses principaux sous-traitants. » C'est ce que précise l' « accord relatif au chantier de construction de la LGV (ligne à grande vitesse) Bretagne-Pays de la Loire 2012-2016 », signé mardi 5 mars 2013 par Thierry Repentin, ministre délégué en charge de la Formation professionnelle et de l'Apprentissage, Patrick Bernasconi, président de la FNTP (Fédération nationale des travaux publics) et les représentants du Syndicat professionnel des Terrassiers de France, de Pôle emploi, de Constructys, l'Opca de la construction, et du groupement Clere (Construction de la ligne Eiffage Rail Express), piloté par Eiffage.

Lire la suiteLire la suite
Chantier LGV : le consortium constructeur Cosea complète le financement des POE collectives

Dans le cadre du chantier de la LGV Sud Europe Atlantique (Tours-Bordeaux), entre 1 070 et 1 430 demandeurs d'emploi, essentiellement recrutés dans le cadre de clauses d'insertion, doivent bénéficier d'une POE (préparation opérationnelle à l'emploi). Cinquante trois de ces préparations ont déjà été engagées en Poitou-Charentes entre février et avril et 100 à 150 autres sont prévues entre mai et juillet 2012 fait savoir Pôle emploi. « C'est la première fois que se met en oeuvre une opération de POE collective », note l'Opca de la construction Constructys, précisant que la plupart de ces formations sera cofinancée par Cosea, le groupement constructeur de la ligne à grande vitesse. « Habituellement l'intervention de l'employeur n'est pas prévue pour ces opérations de POE collectives mais elle s'est avérée nécessaire pour boucler le budget vu l'envergure du projet », indiquent à l'AEF les représentants de Constructys en Poitou-Charentes et Aquitaine.

Lire la suiteLire la suite
Chantier LGV Tours-Bordeaux : 1 500 pré-recrutements effectués via un guichet unique confié à Pôle emploi

Six mois après la signature de la première « charte emploi LGV » en Poitou-Charentes, 1 500 personnes ont été pré-recrutées sur l'ensemble du tracé Tours-Bordeaux pour construire cette future ligne ferrée à grande vitesse, selon un bilan d'étape communiqué fin janvier 2012. Pour ce chantier, qui emploiera au maximum 4 500 personnes, le groupement constructeur Cosea s'est engagé à en recruter 1 400 personnes localement, dont 400 en difficultés d'insertion sociale et professionnelle (1) et il a signé des conventions avec l'État, Pôle emploi et les conseils régionaux (Centre, Poitou-Charentes et Aquitaine) pour coordonner les actions et « processer [sic] tout ce qui peut l'être », explique son DRH, Erik Leleu. Le groupement, qui n'accepte aucune candidature en direct, a ainsi confié l'intégralité de ses recrutements à Pôle emploi, qui a ouvert en ligne un espace LGV dédié, avec offres et fiches métiers, et opère un premier tri en fonction du degré d'employabilité.

Lire la suiteLire la suite