Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Anne Hidalgo demande une réforme institutionnelle pour renforcer les pouvoirs de police du maire de Paris

"On ne peut plus trouver, en 2015, de justifications au fait que de très nombreux pouvoirs de police soient, à Paris uniquement, confiés à l’État, ou partagés avec lui, et non exercés par la maire elle-même." C’est ce qu’indique la maire de Paris dans une note dévoilée par Le Monde, mardi 22 septembre 2015, et à laquelle AEF a eu accès. Dans cette note, remise au président de la République et au Premier ministre, Anne Hidalgo (PS) propose la création d'"un nouveau cadre institutionnel pour Paris". Ces évolutions "seront portées sous la forme d’une loi cadre, proposée au printemps 2016, à l’issue d’une phase de dialogue avec les élus parisiens et le gouvernement", précise la mairie de Paris dans un communiqué. Et Anne Hidalgo de déclarer au Monde: "Il y a un souhait du gouvernement d’accompagner la démarche qui est la mienne."

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 85 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Sécurité globale
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi

Sécurité publique

Aperçu de la dépêche Aperçu
Bernard Boucault à AEF : "La Préfecture de police doit continuer de se moderniser"
Lire la suite
À Paris, une "meilleure complémentarité doit être recherchée" avec la police nationale (Anne Hidalgo)

La maire de Paris demande à Myriam El Khomri de "mener la lutte contre les incivilités et les nuisances du quotidien de façon dynamique". Dans une lettre de mission envoyée le 16 mai 2014 à son adjointe chargée de la sécurité, de la prévention, de la politique de la ville et de l’intégration, Anne Hidalgo indique également que "plusieurs actions devront être engagées" à moyen terme. Une "meilleure complémentarité doit être recherchée" avec la police nationale, demande-t-elle. "Une contractualisation doit être proposée à la Préfecture [de police], à votre initiative, avec l’objectif de poursuivre et renforcer notre coopération et de nous donner ensemble les moyens visibles, identifiés de tous et efficaces de mieux pacifier l’espace public", écrit l'élue parisienne qui "souhaite ainsi que la contribution de la ville au budget spécial de la Préfecture de police soit rediscutée".

Lire la suiteLire la suite
Municipales 2014 : Anne Hidalgo promet de « mettre en place une sécurité durable, loin des effets d'annonce »

« Je veux mettre en place une sécurité durable, loin des effets d'annonce et de toute instrumentalisation », indique Anne Hidalgo dans son « projet pour Paris », dévoilé dimanche 8 décembre 2013. Selon la candidate socialiste à l'élection municipale, la sécurité est « une notion complexe qui ne se limite pas à la répression ». « J'amplifierai nos initiatives de dialogue entre habitants et policiers, de renforcement du lien social et de lutte contre les discriminations », annonce-t-elle. Anne Hidalgo entend aussi soutenir « les demandes de moyens des éducateurs de rue et des centres sociaux culturels ». « Certaines situations appellent des réponses fermes : j'encouragerai tous les efforts policiers et judiciaires pour démanteler les réseaux criminels », ajoute-t-elle.

Lire la suiteLire la suite
Anne Hidalgo réclame 1 500 policiers supplémentaires à Paris

Anne Hidalgo « réclame » 1 500 policiers pour la ville de Paris lors d'une conférence de presse, lundi 23 septembre 2013. Selon la candidate socialiste à la mairie de Paris, il s'agit du nombre de policiers supprimés par le précédent gouvernement dans la capitale entre 2010 et 2012. « Si, aujourd'hui, nous avons des problèmes de sécurité, ce n'est pas du fait de la ville de Paris. Je ne dis pas que nous ne sommes pas responsables en matière de sécurité, j'assume la part qui est la nôtre », explique-t-elle, précisant que le budget de la Préfecture de police, « financé a 40 % par l'impôt des Parisiens », a été augmenté. Anne Hidalgo signale ne pas vouloir créer de police municipale, mais « souhaite que la police nationale assume sa responsabilité ». Elle évoque aussi les ZSP et les réseaux criminels venus des pays d'Europe de l'Est.

Lire la suiteLire la suite