Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Ressources humaines| Dépêche n°506443

L’expatriation, une "mauvaise chose" pour la carrière des conjoints (Expat Communication)

Suivre son conjoint en expatriation, c'est s’engager dans "un parcours professionnel atypique, voire décousu, difficile à valoriser sur le marché du travail" pour des femmes (le plus souvent) pourtant très diplômées, selon une étude d’Expat Communication publiée mardi 8 septembre 2015. Si les conjoints sont souvent à égalité de diplôme, "la réalité de l’expatriation ne correspond absolument pas à cette illusion de parité" : 90 % des conjoints sont des femmes, "destinées à une belle carrière" si elles étaient restées en France. Or, que ce soit sur place ou au retour, les conjoints sont confrontés à de multiples obstacles professionnels. Pour que leurs parcours n’en pâtissent pas, Expat Communication incite les entreprises à mettre en place des accompagnements, des formations et un "congé de suivi de conjoint à l’étranger".

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 87 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi

Politiques de l’emploi

Aperçu de la dépêche Aperçu
Un rapport à Manuel Valls recommande de renforcer l’offre de Pôle emploi sur l’accompagnement au retour d’expatriation
Lire la suite
H. Conway-Mouret propose de faciliter le "combat administratif" pour retrouver ses droits sociaux après une expatriation

"Il est plus difficile de rentrer que de partir". C’est sur la base de ce constat que l’ancienne ministre, désormais sénatrice PS représentant les Français établis hors de France, a formulé une cinquantaine de préconisations dans un rapport sur le "retour en France des Français de l’étranger" dont le Premier ministre, Manuel Valls, lui avait confié la rédaction en novembre 2014. Ces propositions visent principalement à simplifier les démarches et améliorer l’information des citoyens concernés, les témoignages recueillis auprès d’eux par la rapporteure faisant état de nombreuses "frustrations" et "incompréhensions".

Lire la suiteLire la suite
L'expatriation des jeunes diplômés et les réseaux de femmes dirigeantes au sommaire des suppléments économiques

Lire la suiteLire la suite
Fin d'expatriation : l'offre de réintégration au sein de la société mère doit être sérieuse et acceptée par le salarié

Le salarié expatrié qui fait l'objet d'une mesure de rapatriement en France doit bénéficier d'une offre de réintégration sérieuse, précise et compatible avec l'importance de ses précédentes fonctions au sein de la société mère, et l'employeur doit recueillir son accord exprès sur ce nouveau poste. À défaut, la prise d'acte de la rupture de son contrat de travail par le salarié, aux torts de l'employeur, au motif de son refus du nouveau poste proposé, est justifiée. C'est ce que décide la chambre sociale de la Cour de cassation dans un arrêt du 21 novembre 2012.

Lire la suiteLire la suite
Un contrat de travail conclu à l'occasion d'une expatriation est distinct d'une convention d'expatriation

Une lettre d'engagement fixant les éléments du contrat de travail à durée indéterminée liant un salarié à une société de droit français, filiale d'une société de droit belge, est distincte d'une convention d'expatriation à durée déterminée signée avec cette dernière au profit de la première par l'intéressé. C'est ce que décide la chambre sociale de la Cour de cassation dans un arrêt du 22 septembre 2010. Il en résulte que le contrat de travail a continué de produire effet à l'issue de la convention d'expatriation et que la rupture de ce contrat est imputable à l'employeur (la société de droit français) et n'est pas une fin de contrat de commun accord.

Lire la suiteLire la suite