Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

L’IGAENR considère les fusions Neoma et Kedge comme "inabouties" et le nouveau statut d’école consulaire "peu attractif"

Si l’expérience de fusion d’écoles au sein de Skema apparaît réussie, "celles de Neoma et de Kedge ont eu des résultats pour l’instant limités et qui restent à confirmer, puisqu’après deux années, ces fusions demeurent partiellement inabouties et ne constituent que des regroupements assez lâches d’écoles qui ont conservé une grande autonomie", estime l’IGAENR dans son rapport sur l’enseignement supérieur privé. L’Inspection juge que les "bilans très contrastés" des fusions, renforcés par l’échec de FBS, "démontrent que la démarche de regroupement n’est pas, en elle-même, une solution aux difficultés, notamment financières, que peuvent rencontrer les établissements privés". Quant au nouveau statut d’école consulaire (lire sur AEF), ses avantages sont "peu évidents pour les futurs actionnaires, ce qui risque de le rendre peu attractif au-delà de quelques établissements de premier rang".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement