Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°505800

La CSMF réclame une "refondation tarifaire" et un véritable Ondam asymétrique en faveur de la médecine libérale

Jean-Paul Ortiz, président de la CSMF, réclame mercredi 26 août 2015 lors de sa conférence de presse de rentrée un objectif national de dépenses d'assurance maladie réellement favorable à la médecine de ville et "non un Ondam asymétrique en trompe l’œil comme en 2015". "Allons vers un Ondam de ville réellement asymétrique correspondant à une redéfinition de l’exercice médical", exhorte-t-il. Le calendrier de négociation et la mise en œuvre d’une nouvelle convention médicale -actuellement pas avant le début de 2017- peuvent très bien être accélérés selon lui grâce à une suppression des "stabilisateurs économiques" via le PLFSS 2016. Hostile à la loi de santé, il appelle les sénateurs et les parlementaires de la future CMP à prendre leurs responsabilités. Et maintient l'appel de la CSMF à la "désobéissance civile" en demandant aux médecins libéraux de refuser le tiers payant obligatoire.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 91 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
La CSMF "favorable au tiers payant social" juge inapplicables les modalités actuelles du tiers payant aux patients ACS

La CSMF estime "prématurée la date du 1er juillet" 2015 pour faire bénéficier du tiers payant intégral les patients détenteurs d'un contrat complémentaire santé acquis grâce au chèque de l'ACS (aide à la complémentaire santé) qui consultent un médecin libéral à compter de cette date. Au sortir d'une réunion ce 18 juin du conseil d'administration du CNPS au cours de laquelle le fonds CMU a exposé les modalités du dispositif tiers payant ACS, Jean-Paul Ortiz, président de la confédération, estime que "le dispositif présenté est inapplicable". Il appelle donc les médecins à ne pas l'appliquer et à ne consentir à la dispense d'avance de frais que sur la part obligatoire et "uniquement lorsque le tiers payant est justifié socialement". Il demande enfin au gouvernement le report de la date d'application du dispositif.

Lire la suiteLire la suite
Congrès de la Mutualité : Jean-Paul Ortiz (CSMF) demande à la Mutualité de ne "pas américaniser notre système de soins"

Le président de la CSMF a demandé aux mutuelles réunies à Nantes vendredi 12 juin 2015 pour le 41e congrès de la Mutualité Française de rester dans leur rôle à savoir "diminuer le reste à charge des assurés" et de renoncer à vouloir "américaniser" le système de santé à travers la mise en place de réseaux de soins. Proposer aux adhérents des "parcours de santé via les réseaux de soins", "fonction de leurs cotisations", constituerait - selon le principal syndicat de médecins libéraux - une "entrave majeure à la liberté pour eux de choisir leurs médecins et l’ensemble de leurs soignants". Au-delà, la CSMF voit dans l’officialisation de parcours différenciés une "mise en place des fondations d’une médecine à deux vitesses".

Lire la suiteLire la suite
La CSMF et la conférence des URPS-ML contestent l'organisation d'élections professionnelles des médecins le 12 octobre

La date des prochaines élections des représentants des médecins libéraux au sein des URPS (Unions régionales des professions de santé), qui représentent les médecins libéraux auprès des ARS, est fixée pour le 12 octobre prochain. Une date qui fait bondir la conférence nationale des URPS de médecins et la CSMF. La première considère cette date comme "totalement irréaliste, compte tenu de la non-publication des textes législatifs et réglementaires indispensables" et en réclame le report. La CSMF, elle, "s'oppose" à des élections qui se tiendraient alors qu’une réorganisation du redécoupage des régions, impliquant une fusion des ARS (1), est en cours. La CSMF conteste en outre les modalités : difficultés accrues pour constituer les listes, délais de dépôt de ces listes et obligation -compte tenu du calendrier fixé- d’intenter d’éventuels recours contre certaines listes en juillet et août.

Lire la suiteLire la suite
Loi de santé : CSMF et SML annoncent de nouvelles actions contre le "passage en force" du projet au Parlement

Les deux syndicats de médecins libéraux, CSMF et SML, annoncent le 20 janvier 2015 avoir décidé de "nouvelles actions communes" pour répliquer au "passage en force" du projet de loi de santé dans le cadre d’une procédure d’urgence (lire sur AEF). Ces nouvelles modalités d’actions ont pour but de "démontrer que la mobilisation des médecins libéraux est plus forte que jamais" mais aussi "d’accentuer la pression sur le gouvernement et les caisses d’assurance maladie". Jean-Paul Ortiz (CSMF) et Éric Henry (SML) appellent "tous les médecins libéraux à s’organiser dès à présent afin de participer massivement à ces différentes actions pour faire barrage au projet de loi de santé et montrer que l’unité syndicale qui s’est levée fin 2014 ne pliera pas".

Lire la suiteLire la suite