Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°505361

Un observatoire paritaire des relations entre les services d'HAD et les infirmiers libéraux va être bientôt installé

Les relations entre les infirmiers libéraux et les services d'HAD qui les mandatent auprès des patients dont ils ont la charge sont rarement simples. C'est pourquoi des négociations ont été engagées fin 2014 entre la Fnehad et les syndicats d'infirmiers libéraux (Onsil, Sniil, FNI et Convergence infirmière) en vue d'aboutir à un nouvel accord sur les interventions des Idel lors d'une prise en charge en HAD. Si le projet d'accord ne recueille pas en l'état l'assentiment des syndicats, un relevé de conclusions -en date du 22 juillet 2015- a été avalisé par deux syndicats, le Sniil et l'Onsil. Il prévoit que la Fnehad expérimentera durant 6 mois un projet de contrat de coopération soumis à la signature des infirmiers libéraux. Durant cette période, un observatoire réunira syndicats et représentants de la fédération en cas de désaccords sur l’application du projet de contrat.   

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 92 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Soins de proximité : l’UNPS a rejeté le projet d’avenant ACIP sur la coopération interprofessionnelle

L’UNPS (Union nationale des professionnels de santé), réunie jeudi 6 novembre 2014 pour exprimer la position des 24 syndicats de professionnels de santé en exercice libéral par rapport à l’avenant n°2 à l’ACIP relatif à la coordination des soins formalisée entre les professionnels de santé en ville, a décidé de ne pas voter ce texte. Le vote a été de 33 voix contre, 1 voix pour et 7 abstentions. Ce rejet de l’ACIP fait qu’il n’y aura pas non plus d’ACI (accord conventionnel interprofessionnel), le rejet de l’un entraînant le rejet de l’autre. Bertrand Fragonard, arbitre en cas d’échec de la négociation ACI, devra d’ici la fin de l’année établir un règlement autorisant la pérennisation des "nouveaux modes de rémunération", un dispositif législatif permettant de rémunérer les structures d’exercice pluriprofessionnel (maisons, pôles, centres de santé).

Lire la suiteLire la suite
« L'HAD a un rôle essentiel à tenir au sein du service public territorial de santé » E. Hubert, présidente Fnehad (nile)

Avec 317 établissements de santé implantés dans tous les départements, y compris les plus ruraux, l'hospitalisation à domicile a une place essentielle à occuper au sein du service public territorial de santé, assure Élisabeth Hubert, présidente de la Fnehad mercredi 19 novembre 2013, lors d'un café nile. Établissements de santé, car les services d'HAD sont soumis à certification par la HAS comme les établissements sanitaires, ils signent des contrats pluriannuels d'objectifs et de moyens avec les ARS, ils sont tarifés à l'activité et contrôlés par l'assurance maladie. Les perspectives de développement de l'HAD sont importantes : de 15 000 patients pris en charge par jour à 30 000 patients/jour en 2018. La Fnehad tiendra le 4 décembre prochain sa 17e journée nationale sur le thème de la pertinence des soins.

Lire la suiteLire la suite
Collaborations Infirmiers libéraux et SSIAD-HAD : la FNI en appelle à Marisol Touraine pour arbitrer le différend sur leur rémunération

La FNI, l'un des quatre syndicats représentatifs des infirmiers libéraux, rapporte lundi 3 septembre 2012 l'existence d'un conflit latent entre les services d'HAD (hospitalisation à domicile), les SSIAD (services de soins infirmiers à domicile) et les infirmiers libéraux intervenant dans ces structures à propos de leurs relations financières. Après avoir saisi cet été le directeur général de la Cnamts sur l'application de la NGAP aux contrats conclus par les infirmiers avec ces structures, Philippe Tisserand, président de la FNI, se dit insatisfait « tant sur la forme que sur le fond » de la réponse apportée par Frédéric Van Roekeghem le 27 juillet dernier. Il annonce qu'il en appellera à l'arbitrage de Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, afin de « redéfinir le cadrage national des collaborations des infirmières libéraux dans les structures SSIAD/HAD ». L'agenda hebdomadaire de la ministre indique qu'un entretien aura lieu mercredi prochain entre Marisol Touraine et Élisabeth Hubert, présidente de la Fnehad.

Lire la suiteLire la suite
Médecine de proximité : « un tiers des établissements d'HAD étaient en déficit fin 2010 » selon Elisabeth Hubert, présidente de la Fnehad

« Nous avons un potentiel de développement considérable mais les établissements d'HAD vont mal : un tiers étaient en déficit fin 2010 », déclare Elisabeth Hubert, présidente de la Fnehad, en ouverture de la 2e journée régionale de l'HAD (Hospitalisation à domicile) en Rhône-Alpes, mardi 27 septembre 2011, à Rillieux-La-Pape (Rhône). « Nos tarifs n'ont pas été revalorisés depuis cinq ans, date de mise en œuvre de la T2A », déplore-t-elle. « Outre la tarification, le secteur doit faire face à l'augmentation du prix des médicaments. L'informatisation et la certification ont également un coût. Paradoxe, alors que les besoins augmentent, certains établissements pourraient fermer », estime-t-elle. Pour Nora Berra, secrétaire d'État chargée de la santé, également présente, « le contexte de rigueur budgétaire ne permet pas d'envisager une revalorisation des tarifs », mais elle reste « ouverte à la mise en place d'un groupe de travail » sur la question.

Lire la suiteLire la suite