Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

La réforme territoriale "préserve la répartition de l’emploi public" et permet une "administration 3.0" (gouvernement)

Le Premier ministre a présenté une communication relative à la réforme de l’administration territoriale de l’État, en conseil des ministres, vendredi 31 juillet 2015. Il détaille les décisions prises par le gouvernement pour accompagner la création des "sept nouvelles régions", qui se substitueront aux 16 régions actuelles. "La nouvelle organisation, en préservant la répartition actuelle de l’emploi public, permet […] de limiter les mobilités géographiques, de l’ordre de 1 000 agents sur les trois années de mise en œuvre de la réforme", indique le compte rendu. Cette réforme est aussi décrite comme une "occasion de muter vers une administration 3.0". Lors de ce conseil des ministres, les noms des chefs lieux provisoires des nouvelles régions ont été dévoilés : Bordeaux, Dijon, Lille, Lyon, Rouen et Toulouse.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi