Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Filière santé : un club d'entreprises du Nord-Pas-de-Calais met en place des "formations mobiles" interentreprises

Le "clubster santé" - un réseau qui réunit 200 entreprises de la filière santé dans le Nord-Pas-de-Calais - expérimente depuis début 2015 un dispositif de "formation mobile". "Concrètement, une entreprise propose à un salarié de passer deux ou trois jours en immersion dans une autre entreprise pour se former sur le terrain", indique à l'AEF Caroline Auberger, déléguée générale du clubster santé. L'organisme de formation Stratélys s'occupe de la formation des tuteurs et des conventions de stage. L'expérimentation est actuellement financée par la plate-forme d'appui aux mutations économiques de la métropole lilloise.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Nord-Pas-de-Calais : une étude prospective met en lumière la « rareté des compétences » dans la filière santé

La filière santé du Nord-Pas-de-Calais peut compter sur des « perspectives durables de croissance » mais ses entreprises rencontrent des « difficultés de recrutement » lorsqu'elles recherchent des profils ayant une double compétence ou un haut niveau de qualification. Tel est le principal enseignement du contrat d'étude prospective emploi-formation rendu public le 26 septembre 2013. « Ce diagnostic très complet nous permet enfin d'y voir clair sur les besoins d'emploi et de compétences », indique à l'AEF Etienne Vervaecke, directeur général d'Eurasanté, l'un des commanditaires de ce CEP. « L'enjeu est d'accompagner la montée en puissance d'une filière qui compte déjà 750 entreprises dans la région », ajoute-t-il.

Lire la suiteLire la suite