Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Ressources humaines| Dépêche n°502703

Égalité professionnelle : "Les femmes n’ont pas beaucoup plus accès aux postes de direction qu’il y a dix ans" (KPMG)

"Alors que les femmes représentent 48 % de la population active, elles sont seulement 14 % à occuper des postes de direction", selon une étude sur les femmes dirigeantes, rendue publique par le cabinet d’audit et de conseil KPMG le 18 juin 2015. Par ailleurs, "cette part a très peu augmenté en dix ans : à peine 1,2 point entre 2003 et 2013". L’étude montre encore que le poids des femmes dirigeantes décroît avec la taille de l’entreprise, que la création ou le rachat d’entreprise est le principal mode d’accès des femmes au pouvoir notamment dans les TPE/PME, ou que la mixité des équipes dirigeantes apparaît comme une source de performance des entreprises.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 91 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Neuf femmes politiques publient une tribune dans laquelle elles s’inquiètent d’un recul sur l’égalité professionnelle

Neuf femmes politiques, dont huit anciennes ministres, publient sur le site de la campagne http://sosegalitepro.fr une tribune dans laquelle elles s’inquiètent d’un recul sur l’égalité professionnelle dans le projet de loi sur le dialogue social qui sera adopté par les députés en 1re lecture le 2 juin 2015. Dans un communiqué du vendredi 29 mai, Yvette Roudy, Nicole Ameline, Marie-George Buffet, Cécile Duflot, Aurélie Filippetti, Chantal Jouanno, Catherine Vautrin, Rama Yade et Marie-Jo Zimmerman indiquent que François Rebsamen, ministre du Travail, a, "fait rejeter les amendements qui visaient à rétablir le rapport de situation comparée et la négociation annuelle dédiée à l’égalité professionnelle". Jeudi, les 43 000 signataires de la pétition lancée par Yvette Roudy mi-mai ont lancé une interpellation du Premier ministre sur Twitter, Facebook et par mail pour lui demander de réagir.

Lire la suiteLire la suite

Ressources humaines

Aperçu de la dépêche Aperçu
Égalité professionnelle : malgré des avancées, les femmes restent en retrait sur le marché du travail
Lire la suite
Égalité professionnelle : "les disparités se réduisent mais les emplois occupés restent très différents" (Dares)

Si les femmes sont de plus en plus présentes sur le marché du travail et sont aujourd’hui moins au chômage que les hommes, les métiers exercés par celles-ci restent très différents de ceux des hommes. C’est ce qu’indique une analyse de la Dares, publiée jeudi 5 mars 2015, à la veille de la journée internationale de la femme du 8 mars. Selon les statistiques récoltées, 27 % des femmes sont en effet sur des postes peu qualifiés d’employés ou d’ouvriers, contre 15 % des hommes. Elles sont aussi deux fois moins souvent non salariées et travaillent plus souvent dans la fonction publique. Les femmes ont des salaires inférieurs, même une fois pris en compte l’écart de durée du travail. Les inégalités relatives au sous-emploi, à l’accès aux professions "supérieures", à la ségrégation professionnelle et aux salaires se sont cependant réduites au cours des dix dernières années.

Lire la suiteLire la suite
Sous l’encadrement d’une femme, les écarts de salaires entre hommes et femmes seraient réduits de 30 % à 85 % (Insee)

"Les différentiels de salaires entre hommes et femmes sont plus faibles lorsque le supérieur est de sexe féminin. Cette position est toutefois associée à des salaires plus faibles pour l'ensemble des subordonnés", relève l’Insee dans une étude intitulée "Le salaire dépend-il du sexe du supérieur", publiée dans le dernier numéro d'"Économie et statistique" (1), jeudi 10 avril 2014. S’appuyant sur les enquêtes SalSa (Les salaires vus par les salariés, 2009) et COI (Changements organisationnels et informatisation, 2006), l’Insee souligne que "la faiblesse relative des salaires sous la supervision d’une femme peut être liée à des biais de sélection : les femmes deviendraient plus facilement des supérieures dans des secteurs, des métiers, des services moins valorisés, où les salaires sont plus faibles".

Lire la suiteLire la suite