Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Moins de la moitié des jeunes diplômés sont satisfaits de leur expérience du processus de recrutement en entreprise

La proportion de jeunes diplômés s'estimant satisfaits de leur expérience du processus de recrutement en entreprise ne s’élève qu’à 45 %, indique Hay Group dans une étude sur le recrutement des jeunes diplômés, dont les résultats sont rendus publics lundi 15 juin 2015. La société de conseil en management insiste sur l’importance d’organiser l’intégration de ces jeunes diplômés par les DRH au sein de l’entreprise et de les aider à développer leurs compétences émotionnelles et sociales. Ainsi, Hay Group lance une application mobile, "Journey", proposant un apprentissage en ligne des compétences nécessaires en entreprise.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
La « génération Y » fait des « compromis pour entrer sur le marché du travail » (étude PWC)

« Près des trois quarts des jeunes de la génération Y ont fait des compromis pour entrer sur le marché du travail » en période de ralentissement économique, mais leurs attentes restent fortes en matière de développement de compétences et d'évolution de carrière », selon la troisième édition de l'enquête « Millenials at work » (1) réalisée par PWC (PricewaterhouseCoopers), rendue publique mardi 21 février 2012. « Si les attentes des Y restent les mêmes que celles constatées en 2009, les jeunes s'adaptent à la réalité du monde du travail en termes de salaire, de mobilité ou d'employeur. Les DRH doivent s'adapter pour fidéliser cette génération et accompagner les managers de l'entreprise. »

Lire la suiteLire la suite