Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Les pistes d’amélioration pour le statut national étudiant entrepreneur (Jean-Pierre Boissin, Pepite)

"Mieux informer les établissements d’origine des étudiants" demandant le statut national étudiant entrepreneur (1) ; élargir le public ayant droit à ce statut ; "créer des centres de coworking" : telles sont quelques-unes des pistes d’amélioration énoncées lors de la journée Pepite en mai 2015 (2). Jean-Pierre Boissin, coordonnateur national Pepite et professeur à l’IAE de Grenoble, présente pour AEF ces pistes d’amélioration. Jean-Pierre Boissin juge "nécessaire de créer une communauté d’étudiants entrepreneurs au niveau national, avec des valeurs partagées" (lire sur AEF). Il souhaite également que le statut soit ouvert "à des étudiants qui ont des responsabilités associatives" et "à des jeunes qui ont décroché du système scolaire".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement