Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Recrutement des enseignants-chercheurs : le cas particulier du rapprochement de conjoint

Le décret statutaire sur les enseignants-chercheurs du 2 septembre 2014 fixe un cadre concernant la question du rapprochement de conjoint. Le décret dispose que tout enseignant-chercheur peut postuler sur un poste ouvert au concours au titre du rapprochement de conjoint (1). Son cas est alors étudié par le conseil académique restreint qui statue. Si l’avis est positif, le poste est pourvu et le concours est clos. Si l’avis est négatif, le dossier est étudié avec les autres par le comité de sélection. Car le conseil académique ne peut se prononcer sur les mérites scientifiques respectifs des candidats, dont l’appréciation revient au comité de sélection. Mais en pratique, cette réglementation ne semble pas simple à appliquer au sein des établissements. Une circulaire parue le 4 mai 2015 vient clarifier certains points.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à découvrir