Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Fonds de roulement : 11 universités et 22 écoles d'ingénieurs prélevées

11 universités, 22 écoles d'ingénieurs, 11 autres établissements d’enseignement supérieur (1) et 3 autres opérateurs (2) seront autorisés à prélever sur leur fonds de roulement en 2015. Au total, les établissements d’enseignement supérieur "participent à l’effort de solidarité interne", selon les termes de l’entourage de Najat Vallaud-Belkacem, à hauteur de 96,6 M€ (dont 63,8 % pour les universités), et les chancelleries pour 5 M€. Ainsi, ces 100 M€ constituent une sorte "d’autofinancement" de la moitié des mesures nouvelles pour 2015 qui s’élèvent à 200 M€. L’autre moitié est dégagée grâce notamment à la fin du chantier de Jussieu. Le Cneser doit se prononcer sur la répartition des moyens, le 27 avril 2015. AEF détaille ici la méthodologie et les établissements concernés par la mobilisation de leur fonds de roulement, et dans une autre dépêche la répartition des mesures nouvelles.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi