Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Guillaume Garot remet son rapport sur le gaspillage alimentaire

Guillaume Garot, député socialiste de la Mayenne, ancien ministre délégué à l’Agroalimentaire (juin 2012-mars 2014) a remis mardi 14 avril 2015 son rapport sur le gaspillage alimentaire aux ministres Ségolène Royal (Écologie) et Stéphane Le Foll (Agriculture). Il présente plusieurs mesures, dont l’une sur l’interdiction de jeter dans la grande distribution, qui doit mener à un dialogue entre le secteur et le gouvernement. D’autres mesures pourraient faire l’objet d’amendement au projet de loi transition énergétique, de décret ou de circulaire, selon l’engagement de Ségolène Royal.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 92 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Développement durable
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi

RSE et Gouvernance

Aperçu de la dépêche Aperçu
Le ministère de l’Écologie annonce les 58 lauréats de l’appel à projets "territoire zéro déchet, zéro gaspillage"
Lire la suite
Ségolène Royal lance un appel à projets "territoires zéro gaspillage zéro déchet"

La ministre de l’Écologie, Ségolène Royal, a lancé jeudi 31 juillet 2014, un appel à projets "territoires zéro gaspillage zéro déchet", dont l’objectif est d’engager "20 territoires volontaires dans une démarche exemplaire et participative de réduction, réutilisation et recyclage de leurs déchets". Le ministère souligne que "les collectivités ont un rôle particulier vis-à-vis des citoyens, qu’elles doivent informer des coûts de la gestion des déchets et des gains réalisés en évitant le gaspillage, en réduisant les déchets et en les valorisant". Les collectivités ont jusqu’au 26 septembre pour déposer leur candidature auprès de l’Ademe ; le résultat de l’appel à projets sera annoncé le 19 décembre. Les collectivités retenues seront accompagnées pendant trois ans et auront un soutien financier pour la réalisation d’une étude de faisabilité et la mise en place d’une animation territoriale.

Lire la suiteLire la suite
Lutte contre le gaspillage alimentaire : l'Île-de-France veut "développer une dynamique régionale"

"L’année 2014 devait être l’année européenne de lutte contre le gaspillage alimentaire, mais l’Union européenne a décidé de prolonger le thème de l’année précédente [année des citoyens]…", énonce Corinne Rufet, vice-présidente du conseil régional d’Île-de-France, pour contextualiser la tenue du forum contre le gaspillage alimentaire, mardi 8 avril 2014. A son actif, des mesures dans le Predif (plan régional de réduction des déchets d’Île-de-France) en 2011, un "plan régional de lutte contre le gaspillage alimentaire" adopté en avril 2013, et la signature du Pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire. L'Île-de-France entend maintenant "identifier les freins et les leviers pour développer une dynamique régionale", précise Anne-Sophie de Kerangal, responsable du service prévention et gestion des déchets au conseil régional.

Lire la suiteLire la suite
Pacte contre le gaspillage alimentaire : Guillaume Garot veut en faire un sujet de reporting RSE

Faire de la mesure de la lutte contre le gaspillage alimentaire un élément de transparence des entreprises est l'une des onze mesures du « pacte national » sur le sujet du gaspillage présenté par Guillaume Garot, ministre délégué en charge de l'Agroalimentaire, vendredi 14 juin 2013. « Nous comptons dans un premier temps rappeler aux entreprises que la prévention des déchets fait partie des mesures dont elles ont à rendre compte dans leur rapport annuel (article 225 de la loi Grenelle II), et nous leur demanderons de préciser les informations concernant le gaspillage alimentaire. Le but est par la suite que cela fasse directement l'objet d'une mesure réglementaire », indique à AEF Guillaume Garot. Signé le même jour par les représentants de l'ensemble des secteurs impliqués, à l'issue de sept mois de travail (AEF n°15525), le pacte a pour objectif de diviser par deux le gaspillage alimentaire d'ici à 2025.

Lire la suiteLire la suite