Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Scolarisation des 2 ans : les Pyrénées-Atlantiques s’appuient désormais sur le schéma de services aux familles

Pour inscrire les moins de 3 ans, les Pyrénées-Atlantiques s’appuient, non plus sur le découpage des ZRR (zones de revitalisation rurale), jugé obsolète, mais sur celui proposé dans le schéma départemental des services aux familles, qui identifie les zones prioritaires pour crèches, relais d’assistantes maternelles et préscolarisation. L’outil, co-construit entre communes, CAF, conseil départemental, DSDEN, Udaf et parents, a conduit le Dasen Pierre Barrière à ouvrir deux très petites sections l’an dernier et à inclure les enfants de deux ans dans les prévisions d’effectifs au-delà de l’éducation prioritaire. Conçus pour améliorer l’accueil de la petite enfance, ces schémas, expérimentés dès 2014, seront généralisés cette année à tous les départements. En Pyrénées-Atlantiques, la mesure pourrait avoir un effet sur la scolarisation des tout-petits (11,2 %) d’ici deux ans, espère le Dasen.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 89 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi

Education et Jeunesse

Aperçu de la dépêche Aperçu
La France accueille 40 % des enfants de moins de 3 ans et fait partie des 7 pays respectant les objectifs de l’UE (Depp)
Lire la suite
Scolarisation des moins de 3 ans : intégrer les spécificités dans la formation et les programmes (rapport Igen-IGAENR)

"Malgré une situation difficile notamment en moyens de remplacement, nombre de départements ont dégagé des marges de manœuvre importantes pour donner une impulsion à cette politique, initiant un mouvement de scolarisation accrue par des implantations de postes", souligne un rapport commun à l’Igen et l’IGAENR portant sur la scolarité des enfants de moins de trois ans, daté de juin 2014. Les inspecteurs généraux notent la dynamique d’accroissement des effectifs mais constatent que les créations de postes "marquent le pas". Ils formulent des préconisations pour améliorer la qualité de l’encadrement pédagogique : développer des formations à l’éducation et à la pédagogie des moins de trois ans ainsi que les évaluations d’école en intégrant les particularités de cet enseignement ou encore produire dans le cadre des programmes de maternelle des recommandations spécifiques à cette scolarité.

Lire la suiteLire la suite
Scolarisation des moins de 3 ans : la Cour des comptes incite les Dasen à mieux dialoguer avec les collectivités

« Les partenariats entre les services de l'Éducation nationale et les collectivités territoriales ou leurs établissements publics sont peu développés, et encore moins formalisés », observe la Cour des comptes dans son rapport sur « l'accueil des enfants de moins de trois ans » rendu public jeudi 28 novembre 2013. Elle estime que « les directeurs académiques des services départementaux de l'Éducation nationale gagneraient à travailler en étroite collaboration avec les collectivités territoriales et à être plus actifs au sein des commissions départementales d'accueil du jeune enfant ». Dans sa réponse à la Cour, le MEN indique que « la visibilité qu'offre la loi de programmation et d'orientation pour la refondation […] doit permettre de conduire les concertations avec les collectivités territoriales dans des conditions plus favorables et d'optimiser l'emploi des ressources publiques ».

Lire la suiteLire la suite
Scolarisation des moins de 3 ans : la ministre de la Famille souhaite le développement des classes passerelles

Dominique Bertinotti, ministre de la Famille, souhaite que le nombre de classes passerelles augmente, indique-t-elle mardi 3 septembre 2013, en visitant la classe passerelle de l'école Candalle de Pontault-Combrault (Seine-et-Marne) (1). Selon la ministre, il faut que ces classes, qui accueillent des élèves de moins de trois ans, se développent « y compris dans les quartiers défavorisés. C'est important pour la maîtrise de la langue, les échanges entre élèves, leur relation avec l'école », affirme la ministre. Il existe actuellement une centaine de classes passerelles en France et la CAF leur consacre chaque année 2 millions d'euros. La ministre de la Famille met en avant « la souplesse » de ces classes passerelles qui « respectent la progression des enfants ».

Lire la suiteLire la suite
Scolarisation des moins de 3 ans : Matignon confirme la création de 75 000 places en cinq ans

« Au cours des cinq prochaines années, 275 000 nouvelles solutions d'accueil des jeunes enfants seront proposées aux parents », annonce Matignon dans un dossier de presse lundi 3 juin 2013, dont « 75 000 nouvelles places en école maternelle pour les moins de trois ans ». Le projet de loi d'orientation et de programmation pour la refondation de l'école de la République prévoit la création de 3 000 postes consacrés à la scolarisation des enfants de moins de trois ans (AEF n°200611), ce qui représenterait donc une moyenne de 25 enfants de moins de trois ans par poste créé. La réforme de la politique familiale prévoit par ailleurs de supprimer la réduction d'impôts pour frais de scolarité dans le secondaire et de doubler en cinq ans les crédits alloués à l' « aide à la parentalité », qui comprend l'accompagnement des parents au soutien scolaire de leurs enfants.

Lire la suiteLire la suite