Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Une maison de santé adossée à l’université de Bourgogne pour lutter contre la pénurie de médecins généralistes

Inaugurée à Chenôve (Côte-d’Or) en mars 2015, la maison universitaire de santé et soins primaires (MUSSP) accueille 15 professionnels de santé. Cofinancée par l’État et les collectivités locales, à titre dérogatoire, cette structure, liée par convention à l’université, offrira un terrain de stage attractif aux étudiants pour leur faire découvrir la médecine générale, la pratique coordonnée des soins et les champs de recherche en soins primaires. L’enjeu ? Développer les vocations alors qu’en Bourgogne seule une trentaine de jeunes diplômés, en médecine générale, optent pour l’exercice libéral chaque année. La MUSSP, installée dans un quartier relevant de la politique de la ville, répond également à un projet social : développer la prévention et l’accès aux soins des plus défavorisés. Elle associe aux professionnels de santé une assistante sociale et une infirmière de santé publique.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi