Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

"Chez Boiron, les NAO ne sont pas un jeu de dupes comme dans beaucoup d'entreprises" (Christine Place, DGA RH)

La politique salariale des laboratoires Boiron (3 700 collaborateurs) est caractérisée par une procédure de "partage des résultats de l’entreprise" : "Quand Christian Boiron [DG] est arrivé dans l’entreprise en 1977, il a mis sur la table les chiffres économiques, et avec les organisations syndicales, ils se sont mis d’accord pour élaborer des règles claires pour un partage des résultats de l’entreprise", explique Christine Place, directrice générale adjointe en charge des RH dans la société rhônalpine. Lors d’un entretien accordé à l’AEF le 31 mars 2015, elle précise la manière dont se fait ce partage, et détaille les dispositifs pouvant être financés par ce biais. Par ailleurs, Boiron vient de signer un protocole d’accord concernant le dialogue social, en prévision des élections professionnelles : il maintient notamment une instance unique de dialogue social dans les petites entités.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à découvrir