Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

"La responsabilité de Ségolène Royal est de mettre en place une politique coercitive" (Denez L'Hostis, président de FNE)

Denez L’Hostis, qui a pris la présidence de FNE en avril 2014, a été reconduit à la tête de la principale fédération environnementale française samedi 28 mars 2015. Dans un entretien accordé à AEF, il revient sur les relations de la FNE avec la ministre de l’Écologie Ségolène Royal, sur le renforcement de la présence de l'association sur les dossiers internationaux, sur son engagement dans la préparation de la COP 21, au Bourget, en décembre prochain, et sur sa vie interne.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 93 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Développement durable
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Chasse aux oies grises: la LPO, FNE et le SNE s'insurgent contre l'ordre de S. Royal de ne pas verbaliser durant 9 jours

Le député (PS, Gironde) Philippe Plisson, président du groupe d'études sur la chasse de l'Assemblée nationale, propose la constitution d'une "mission parlementaire" sur la chasse à l'oie grise, mardi 3 février 2015. Il réagit à la polémique opposant Ségolène Royal aux associations de protection de l'environnement LPO et FNE et au syndicat SNE-FSU, à propos de la décision de la ministre de l’Écologie de ne pas verbaliser les chasseurs jusqu'au 8 février, malgré l'interdiction imposée par l'arrêté du 19 janvier 2009.

Lire la suiteLire la suite
Démocratie participative : FNE publie une carte des 103 "autres Sivens"

Au nombre de 26, les infrastructures routières ou autoroutières arrivent en tête des 104 "projets destructeurs de nature" en France, cartographiés par FNE jeudi 18 décembre 2014, jour où devait se tenir la dernière réunion du groupe de travail mis en place par le ministère de l'Écologie pour trouver une solution au conflit lié au barrage de Sivens, et qui a été annulée mercredi par le ministère de l’Écologie "sans explication". Viennent ensuite les parcs d’activités (14), les industries (12), les activités de forage ou minières (11) ainsi que les barrages (10). La fédération environnementale ne recense que 54 projets "bénéfiques", c’est-à-dire bons pour l’environnement ou "pour lesquels la parole citoyenne semble entendue", en grande majorité (35) liés à la biodiversité.

Lire la suiteLire la suite

Energies et Environnement

Aperçu de la dépêche Aperçu
"Je ne sais pas s’il y a déjà eu une période aussi difficile que celle que nous traversons" (Denez L’Hostis, FNE)
Lire la suite

Energies et Environnement

Aperçu de la dépêche Aperçu
Denez L'Hostis succède à Bruno Genty à la présidence de France nature environnement
Lire la suite