Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Fusion Bourgogne-Franche Comté : la mission de préfiguration table sur la mutualisation de fonctions spécialisées

Mutualiser des fonctions supports spécialisées, "évaluer les besoins de mobilité fonctionnelle et/ou géographique", "déconcentrer la gestion des RH auprès des préfets de région", "accélérer la mise en place d’une plateforme RH interministérielle", "moderniser les modes de travail"… Telles sont quelques-unes des pistes évoquées par la mission de préfiguration de la nouvelle organisation des services régionaux de l’État et leurs conséquences RH, selon une note de synthèse provisoire sur les conséquences de la fusion Bourgogne-Franche Comté. Ce point d’étape de la mission confié en novembre dernier aux préfets des deux régions par le Premier ministre étudie trois scénarios : bi-sites jumelés, bi-sites fonctionnels et monosite. Il évalue notamment à 21 % les départs à la retraite dans les deux régions d’ici à 2020.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement