Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

"D’ici 2020, nous devons passer de 20 à 30M€ consacrés chaque année aux bourses" (Andrea Sironi, recteur de la Bocconi)

"Un meilleur accès à l’établissement est l’une de mes priorités : d’ici 2020, nous devons passer de 20 à 30 millions d’euros consacrés chaque année aux bourses, programmes d’aides, etc.", explique Andrea Sironi, recteur de l’Université Bocconi à Milan, dans un entretien à AEF mardi 10 mars 2015. "Je veux faire comprendre aux gens que Bocconi encourage cette ouverture, car nous avons encore trop souvent l’image d’une université élitiste." Andrea Sironi juge par ailleurs que l’exposition internationale de son établissement est "fondamentale" et lui permet d’attirer les meilleurs étudiants italiens. Il avoue aussi être de plus en plus attentif aux classements, mais estime être pénalisé par le salaire de ses diplômés, moins élevé en Italie qu’en France, en Allemagne ou au Royaume-Uni, pour un poste identique. Il confie enfin que le financement public représente 7 % de son budget annuel.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement