Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Politiques de l’emploi| Dépêche n°496296

Pôle Emploi : le taux de sortie pour reprise d’emploi baisse en 2013 (Dares)

"En 2013, 8,4 % des demandeurs d’emploi inscrits en catégories A, B, C sont sortis chaque mois de ces catégories, quel qu’en soit le motif", indique la Dares (Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques), dans une analyse publiée jeudi 26 février 2015. "Le taux de sortie pour reprise d’emploi atteint 3,9 % en moyenne en 2013. Il poursuit la baisse amorcée en 2012 (-0,4 point entre 2012 et 2013), après avoir été stable entre 2009 et 2011 autour de 4,7 %", précise-t-elle. "Les reprises d’emploi représentent 44,6 % des sorties de catégories A, B, C et les entrées en formation 11,3 %." Ceux qui ont retrouvé un emploi ont fait appel à leurs relations (31 %) ou à une candidature spontanée (25 %).

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 92 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
La dépense de la Nation pour la formation et l’apprentissage destinée aux jeunes est en baisse en 2012 (Dares)

La dépense de formation et d’apprentissage destinée aux jeunes est en baisse (-4,3 %), en 2012, constate une publication de la Dares, datée de février 2015. En revanche, la dépense consacrée aux demandeurs d’emploi et aux actifs occupés du secteur privé progresse ainsi que celle destinée aux agents de la fonction publique. La direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques publie une note sur la dépense nationale pour la formation professionnelle continue et l’apprentissage, en 2012. Cette dépense s’est élevée à 32 milliards d’euros, en légère diminution (-0,1 %). Les entreprises restent le principal financeur tandis que les régions reprennent la deuxième place, devant l’État.

Lire la suiteLire la suite
Pôle emploi détaille ses priorités en matière d’organisation pour l’année 2015 (projet de feuille de route annuelle)

Mettre en œuvre les "premières réalisations du projet stratégique", piloter par les résultats, préparer les évolutions "concernant le parcours du demandeur d’emploi" prévues pour "début 2016", se doter d'"une vision cible complète et opérationnelle" et innover. Tels sont les objectifs de Pôle emploi pour l’année 2015, inscrits dans le projet de feuille de route annuelle qui doit être présenté lors du CCE de l’opérateur, le 12 février 2015. Avec cette feuille de route 2015, Pôle emploi détaille ainsi les premiers éléments de mise en œuvre des objectifs fixés dans le cadre de la convention tripartite signée entre l’État, l’Unédic et Pôle emploi et dans le projet stratégique de l’opérateur.

Lire la suiteLire la suite
Plus d’un tiers des CDI signés en 2011 ont été rompus au cours de la première année (Dares)

Le CDI, qui reste "la forme normale, et largement dominante, de la relation de travail entre un employeur et un salarié", n’est "pas forcément synonyme de stabilité de la relation d’emploi". En particulier, "dans les douze premiers mois d’un CDI, le risque de rupture est relativement élevé : 36,1 % des CDI conclus en 2011 ont été rompus avant leur premier anniversaire". C’est le constat que dresse la Dares dans une étude publiée vendredi 23 janvier 2015. "Le premier motif de rupture d’un CDI dans sa première année est la démission" (16,1 %), suivi de la fin de période d’essai (12,7 %), du licenciement pour motif autre qu’économique (3,3 %), de la rupture conventionnelle (1,3 %) et du licenciement économique (0,4 %). Cependant, "si l’on considère l’ensemble des CDI en cours, ils apparaissent très stables à un horizon d’un an".

Lire la suiteLire la suite