Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Bernard Cazeneuve exige la création de "cellules de prévention de la radicalisation" dans une note adressée aux préfets

"Plusieurs préfectures n’ont pas encore installé à ce jour" la cellule de suivi pour la prévention de la radicalisation et l’accompagnement des familles, dont la mise en œuvre avait été demandée par circulaire du 29 avril 2014, regrette le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, dans une note datée du 19 février 2015. "Compte tenu du contexte et des enjeux de la prévention, du suivi et de l’accompagnement des individus concernés et de leurs familles, le rôle de cette cellule est crucial et il est impératif qu’elle soit organisée dans chaque département dans les meilleurs délais", souligne-t-il, précisant que "le bon fonctionnement de cette cellule conditionnera l’octroi des crédits du FIPD". Il demande donc aux préfets de lui faire parvenir "d’ici le vendredi 13 mars, la composition de [leur] cellule et le compte-rendu de sa dernière réunion".

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 88 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Sécurité globale
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
La mairie de Paris veut "relancer la plateforme de prévention et de lutte contre la radicalisation" de la capitale

"Nous allons relancer la plateforme de prévention et de lutte contre la radicalisation" à la suite des récents attentats en région parisienne, annonce Anne Hidalgo à l’occasion de ses vœux à la presse, mercredi 21 janvier 2015. Ce dispositif, qui existe "depuis plusieurs mois", "met autour de la table la Préfecture de police, le parquet, l’éducation nationale et la ville de Paris", précise à AEF Sécurité Colombe Brossel, adjointe à la maire chargée de la sécurité et de la prévention. Les agents de la ville, par exemple ceux travaillant dans les collèges, seront également formés "pour être en mesure de détecter et repérer" les signaux faibles et être "force d’accompagnement de cette cellule", ajoute-t-elle. La maire de Paris annonce également la création d’une "plateforme de repérage de discrimination, d’actes racistes et antisémites".

Lire la suiteLire la suite
Prévention de la délinquance et de la radicalisation : une circulaire détaille les priorités du FIPD pour 2015

Le FIPD est doté, en 2015, de 52,9 millions d’euros, signale une circulaire du SG-CIPD, publiée mercredi 31 décembre 2014 et adressée aux préfets. Ce montant s’élevait à 54,6 millions d’euros en 2014, soit 1,7 million de plus. Cette année, 34 millions d’euros sont consacrés aux actions de prévention "s’inscrivant principalement dans les programmes d’actions à l’intention des jeunes exposés à la délinquance et pour améliorer la prévention des violences intrafamiliales, des violences faites aux femmes et de l’aide aux victimes". En outre, 18 millions d’euros sont dédiés "principalement" au financement de la vidéosurveillance "dans le cadre du programme d’actions pour améliorer la tranquillité publique". Enfin, 1 million d’euros est destiné "à financer des actions nationales, y compris dans le champ de la prévention de la radicalisation".

Lire la suiteLire la suite
Menace terroriste : B. Cazeneuve indique que "la France n’a pas peur" mais demande aux préfets davantage de vigilance

"La France n’a pas peur parce qu’elle est préparée à répondre" aux "menaces" terroristes, déclare Bernard Cazeneuve, lundi 22 septembre 2014. Le ministre de l’Intérieur s’exprimait à la suite de l'"appel au meurtre visant les citoyens des pays de la coalition internationale qui luttent en Irak", lancé par l’organisation État islamique. "Le dispositif Vigipirate, dans ses dispositions actuelles, est aujourd’hui opérationnel et efficace", assure Bernard Cazeneuve, soulignant que "ce n’est pas la première fois que la France se trouve menacée par des groupes terroristes". Le ministre avait néanmoins, vendredi 19 septembre 2014, appelé les préfets à prendre des "mesures de vigilance consécutives aux frappes aériennes françaises en Irak".

Lire la suiteLire la suite
Lutte contre la radicalisation : le gouvernement demande aux préfets de développer les partenariats au niveau local

Le ministre de l’Intérieur et la garde des Sceaux demandent aux préfets de constituer un "réseau" de "référents de confiance" au sein des administrations et des partenaires de l’État dans chaque département afin de lutter contre la radicalisation violente et les filières djihadistes. Pour "améliorer la circulation et le partage des informations", les préfets devront inviter "les chefs de service des administrations et les responsables des organismes membres de l’état-major de sécurité (lire l'encadré) à instituer au sein de leur administration un référent de confiance", demandent Bernard Cazeneuve et Christiane Taubira dans une circulaire datée du mercredi 25 juin 2014 à laquelle AEF a eu accès. "Issu de l’encadrement", le référent sera l’interlocuteur "des services [de la direction générale] de la sécurité intérieure, de la police ou la gendarmerie".

Lire la suiteLire la suite