Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Najat Vallaud-Belkacem veut une gestion des ressources humaines "plus fine" pour "éviter des absurdités"

Si la gestion des ressources humaines au ministère de l’Éducation nationale "s’est améliorée ces dernières années", "il reste beaucoup de choses à perfectionner", souligne la ministre de l’Éducation nationale, Najat Vallaud-Belkacem, dans une interview publiée sur le site de France télévisions, le 16 février 2015. "J’ai eu à m’en rendre compte dans un établissement de l’académie de Créteil, où vous n’aviez que des contractuels. Ce n’est pas possible. Cette gestion des ressources humaines doit être plus fine pour éviter ces absurdités", ajoute-t-elle.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 81 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Le SE-Unsa attend des "signaux clairs" de la ministre sur une refonte de la gestion des ressources humaines

"Il faut une véritable politique de gestion des ressources humaines au niveau du ministère de l’Éducation nationale. Il faut que Najat Vallaud-Belkacem donne des signaux extrêmement clairs sur ce sujet-là", déclare Christian Chevalier, secrétaire général du SE-Unsa, lors d’une conférence de presse, mercredi 27 août 2014. Le syndicat rend public une enquête (1) selon laquelle le soutien de la hiérarchie est jugé "défaillant" par les enseignants. 73 % estiment que celle-ci ne reconnaît pas leurs contraintes professionnelles. Soulignant que sur le terrain les professeurs sont "déçus" voire "dépités", le SE-Unsa plaide pour un changement d’état d’esprit des cadres et la mise en œuvre d’une GRH de proximité. Le syndicat renouvelle également ses critiques sur le projet de socle commun et demande une "orientation tranchée et assumée par la ministre" et non "un compromis insipide".

Lire la suiteLire la suite

Education et Jeunesse

Aperçu de la dépêche Aperçu
Ressources humaines : les caractéristiques des académies à la loupe (Géographie de l'école)
Lire la suite

Education et Jeunesse

Aperçu de la dépêche Aperçu
Créteil : développer l'attractivité de l'académie auprès des enseignants, enjeu pour la nouvelle rectrice Béatrice Gille
Lire la suite

Education et Jeunesse

Aperçu de la dépêche Aperçu
« Souffrir d'enseigner… Rester ou partir ? » : un ouvrage questionne la GRH de l'Éducation nationale
Lire la suite
Ressources humaines : le rectorat de Lille veut « innover » et limiter le « turn over » des enseignants

Le rectorat de Lille identifie « l'innovation dans le champ des ressources humaines » comme « l'un des axes de la performance des établissements », dans le cadre de son projet académique 2012-2015. « Nous devons nous assurer que les parcours de carrières des professeurs soient conformes à leurs vœux mais aussi favoriser une GRH (gestion des ressources humaines) compatible avec les besoins des établissements », indique mercredi 12 septembre 2012 la rectrice Marie-Jeanne Philippe, lors de sa conférence de presse de rentrée. « Dans les établissements où le ‘turn over' des enseignants est très important, les résultats sont en retrait par rapport aux attentes », constate-t-elle. « Il va falloir trouver des solutions pour garantir un meilleur équilibre dans les affectations et permettre à ces établissements de devenir plus attractifs », estime-t-elle.

Lire la suiteLire la suite