Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Traitement des attentats dans les médias : le CSA identifie sept types de manquement et prononce 36 avertissements

Le CSA indique, jeudi 12 février 2015, avoir constaté sept types de manquements de la part des médias dans la couverture des attentats commis en région parisienne entre le 7 et le 9 janvier 2015. L’autorité administrative indépendante prononce ainsi quinze mises en garde et 21 mises en demeure. Le CSA dénonce notamment "la divulgation d’éléments permettant l’identification des frères Kouachi", auteurs de l’attaque de Charlie hebdo, "la diffusion d’informations concernant la présence de personnes cachées dans les lieux de retranchement des terroristes" ou encore "la diffusion des images de l’assaut mené par les forces de l’ordre dans le magasin Hyper Cacher de la porte de Vincennes".

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 91 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Sécurité globale
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Bernard Cazeneuve souhaite une "organisation physique de la communication de crise"

"La communication de crise implique que nous puissions nous organiser pour que l’information dont vous avez besoin vous soit apportée et qu’il y ait une organisation physique de la communication au ministère de l’Intérieur ou ailleurs." C’est ce qu’indique Bernard Cazeneuve aux journalistes réunis place Beauvau pour sa cérémonie de vœux à la presse, mardi 27 janvier 2015. "Lorsque nous intervenons sur certaines opérations délicates, nous avons besoin de le faire sans que rien ne soit fait qui mette des vies en danger ou obère leur déroulement", déclare le ministre de l’Intérieur en référence à la couverture médiatique des attentats survenus en région parisienne du 7 au 9 janvier 2015. Et de poursuivre à destination des journalistes : "Cela implique que nous nous parlions, que nous nous comprenions."

Lire la suiteLire la suite
François Hollande : "La France n’en a pas terminé avec les menaces dont elle est la cible"

"La France n’en a pas terminé avec les menaces dont elle est la cible", déclare François Hollande, vendredi 9 janvier 2015. Le président de la République s’exprimait dans une allocution télévisée à l’issue de la "double intervention" des forces de l’ordre ayant mis fin aux prises d’otages de Paris et Dammartin-en-Goële (Seine-et-Marne). François Hollande rend par ailleurs hommage aux forces de l’ordre, comme l’avait fait, quelques minutes, plus tôt le ministre de l’Intérieur.

Lire la suiteLire la suite
Le ministre de l’Intérieur fait le point sur la mobilisation de l’État au lendemain de l’attaque de "Charlie hebdo"

Le niveau Vigipirate "alerte attentat" a été "étendu cet après-midi à la région Picardie", indique le ministre de l’Intérieur, jeudi 8 janvier 2015. Bernard Cazeneuve s’exprimait au cours d’une conférence de presse relative à l’attaque perpétrée dans les locaux de Charlie hebdo la veille, ainsi qu’à l’assassinat d’une policière municipale de Montrouge le matin même. Les effectifs de l’État mobilisés "ont été renforcés, grâce notamment aux renforts du ministère de la Défense et à la suspension du repos compensatoire des policiers pour atteindre le chiffre de 88 000 personnels mobilisés, dont 9 650 en Île-de-France", ajoute-t-il. "D’ici demain soir, les armées affecteront 400 hommes supplémentaires au dispositif de protection." Bernard Cazeneuve annonce par ailleurs qu’il réunira dans les jours à venir les parlementaires spécialistes des questions de sécurité et ses homologues européens.

Lire la suiteLire la suite