Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Ressources humaines| Dépêche n°495507

Détachement de travailleurs : le gouvernement annonce un nouveau renforcement du dispositif de lutte contre les fraudes

"En luttant contre le travail illégal, ce sont les droits des salariés qu’on protège." Ce sont aussi les entreprises qu’on défend contre "la concurrence déloyale de celles qui ne respectent pas les règles". C’est enfin "la solidarité nationale" qu’on préserve, en évitant qu’elle soit privée des "ressources nécessaires à son fonctionnement". C’est dans cette optique que le Premier ministre Manuel Valls a présenté de nouvelles mesures pour renforcer l’arsenal de lutte contre la fraude au détachement de travailleurs, jeudi 12 février 2015, devant la Commission nationale de lutte contre le travail illégal. Outre le renforcement des sanctions déjà inscrit dans le projet de loi "Macron", le Premier ministre annonce notamment la généralisation du retrait des exonérations de charges sociales en cas de constat de travail illégal, ou un contrôle spécifique des 500 plus grands chantiers de France.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 90 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • Habitat / Urbanisme
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Projet de loi pour la croissance et l’activité : le détail des diverses dispositions sociales

Outre la libéralisation du travail dominical, la simplification de l’épargne salariale ou la réforme de la justice prud’homale, le projet de loi pour la croissance et l'activité porte diverses dispositions sociales, allant de la réforme de l’inspection du travail au dialogue social en entreprise, en passant par l’obligation d’emploi des travailleurs handicapés et la lutte contre le travail illégal. Le texte, présenté en Conseil des ministres mercredi 10 décembre 2014, sera débattu au Parlement à partir du 22 janvier 2014. Compte tenu de l’ampleur du texte et de la diversité des mesures, une commission spéciale sera mise en place pour l’examen du texte.

Lire la suiteLire la suite
Détachement de travailleurs : une circulaire du ministère de la Justice précise les nouvelles sanctions

Une circulaire du ministère de la Justice datée du 22 octobre 2014 présente les dispositions de droit pénal et de procédure pénale issues de la loi du 10 juillet 2014 "visant à lutter contre la concurrence sociale déloyale". Le texte prévoit notamment la création d’une circonstance aggravante de bande organisée en matière de travail dissimulé, prêt illicite de main-d’œuvre et marchandage et ouvre la possibilité de recourir à des "techniques spéciales d’enquête". Cette loi, qui renforce la responsabilité des maîtres d’ouvrage et des donneurs d’ordre en cas de détachement par une entreprise étrangère, "s’inscrit dans le cadre du projet gouvernemental de lutte contre les faux détachements de salariés".

Lire la suiteLire la suite

Ressources humaines

Aperçu de la dépêche Aperçu
"Nous allons rendre beaucoup plus difficile le détournement du détachement de travailleurs" (François Rebsamen)
Lire la suite
Détachement de travailleurs : la loi visant à lutter contre la concurrence sociale déloyale publiée au JO

La loi n° 2014-790 du 10 juillet 2014 visant à "lutter contre la concurrence sociale déloyale" est publiée au JO du vendredi 11 juillet 2014 (lire sur AEF). Adoptée définitivement par l’Assemblée nationale le 26 juin 2014 (lire sur AEF), elle vise à renforcer la responsabilité des maîtres d’ouvrage et des donneurs d’ordre en cas de détachement par une entreprise étrangère. Ainsi, l’obligation de vigilance de l’entreprise traitant avec un prestataire de services établi hors de France est étendue, et une solidarité financière est instaurée en cas de défaut de paiement des salaires. De plus, les entreprises condamnées pour travail illégal pourront être inscrites sur une "liste noire". Elle anticipe la mise en œuvre de la directive d’exécution sur le détachement de travailleurs dans le cadre d’une prestation de services, adoptée par le Parlement européen le 16 avril (lire sur AEF).

Lire la suiteLire la suite