Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Xynthia : suite à l'annulation du PPRI de La Faute-sur-Mer, un nouveau plan doit être élaboré

Aucun calendrier n'est pour l'heure arrêté s'agissant de l'élaboration d'un nouveau plan de prévention des risques d'inondation couvrant la commune vendéenne de la Faute-sur-Mer, rendue nécessaire par l'annulation du précédent PPRI, par le tribunal administratif de Nantes, le 29 janvier 2015. Celui-ci avait été saisi par l'ADPF (association pour la défense des propriétaires fautais) qui jugeait "trop sévère" et précipité, le plan adopté en 2012 après que la commune vendéenne a été submergée par la tempête Xynthia. Tempête à l'issue de laquelle, l’ancien maire de la commune et son ex-adjointe à l’urbanisme ont été condamnés en décembre dernier à de la prison ferme. En attendant le nouveau PPRI, "les demandes d’autorisations d’urbanisme sur le territoire de La Faute-sur-Mer seront instruites sur la base de la connaissance des risques disponibles à ce jour", indique la préfecture.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 92 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Habitat / Urbanisme
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi

Urbanisme et Aménagement

Aperçu de la dépêche Aperçu
Risques inondations : quelles conséquences le jugement rendu dans le procès Xynthia aura-t-il pour les élus ?
Lire la suite
Procès Xynthia : l’ancien maire de La Faute-sur-Mer écope de quatre ans de prison ferme

Le tribunal correctionnel des Sables d’Olonne (Vendée) a rendu son jugement, vendredi 12 décembre 2014, dans le procès de la catastrophe Xynthia, qui avait fait 29 morts à la Faute-sur-Mer dans la nuit du 27 au 28 février 2010. Considérant que les élus avaient "intentionnellement occulté" les risques pour "ne pas détruire la manne" que représentait l’urbanisation, il condamne l’ancien maire de la commune, René Marratier, à quatre ans de prison ferme, et son ex-adjointe à l’urbanisme, Françoise Babin à deux ans ferme. Le fils de cette dernière qui dirigeait le syndicat chargé de l’entretien des digues, écope de 18 mois. Tous trois ont annoncé qu’ils faisaient appel, et un nouveau procès devrait se tenir d’ici à la fin 2015. Relaxe, en revanche, du directeur adjoint de la DDTM.

Lire la suiteLire la suite
Xynthia et inondations du Var : la Cour des comptes dénonce une « véritable soif de construire » sur des « territoires vulnérables »

« Systèmes d'alerte peu efficaces, dispositifs de prévention insuffisants, protection défaillante des zones bâties, pratique incohérente de rachat de maisons par l'État. » Telles sont les observations de la Cour des comptes dans son rapport intitulé « Les enseignements des inondations de 2010 sur le littoral atlantique (Xynthia) et dans le Var », publié jeudi 5 juillet 2012 (1). Si la Cour relève que « des progrès ont été enregistrés dans certains domaines » depuis « ces deux catastrophes », elle considère qu'ils doivent « être complétés et inscrits dans une véritable stratégie nationale face aux risques d'inondation ». En effet, « la gravité du risque susceptible de menacer certains secteurs […] était exposée dans plus d'un document, mais elle n'a été ni appréhendée ni prise en compte autant que cela eût été nécessaire », estime la Cour, évoquant la « véritable 'soif' de construire » dans ces territoires « vulnérables » soumis à une forte pression démographique, « entretenue par les propriétaires et les promoteurs et relayée par les élus locaux ».

Lire la suiteLire la suite
Xynthia : le CGEDD complète son rapport d'expertise des zones de solidarité en Charente-Maritime

Le CGEDD a publié, vendredi 20 janvier 2012, un complément à son rapport du 9 février dernier sur l'expertise des zones de solidarités en Charente-Maritime (AEF Habitat et Urbanisme n°248116) pour le site de Boyardville, à Saint-Georges d'Oléron, où la tempête Xynthia a fait des victimes en février 2010. Ce complément identifie les constructions qui, au vu de la doctrine en vigueur au niveau national, resteront dangereuses pour leurs occupants en cas de hautes eaux marines, une fois réalisé le programme de travaux prévu par le conseil général de Charente-Maritime, et comptabilise les habitations qu'il reste à acquérir (25 biens) (1). Les recommandations du CGEDD portent sur la recherche d'un traitement « aussi homogène que possible » à l'échelle de l'îlot, « la simple application des critères de danger risquant de donner lieu à un urbanisme en 'peau de léopard' ».

Lire la suiteLire la suite