Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°495380

La CSMF salue le report de l’examen du projet de loi en commission des affaires sociales et défend le paiement monétique

Jean-Paul Ortiz, président de la CSMF, salue mercredi 11 février 2015 la décision des pouvoirs publics de reporter au 24 mars (au lieu du 17 février) l'examen par les députés de la commission des Affaires sociales du projet de loi santé, ce qui va laisser plus de temps aux groupes de travail constitués par Marisol Touraine pour travailler sur certains points contestés du texte. Il se félicite également de l'engagement de faire du 15 février non pas la conclusion finale des groupes de travail, mais la date d'un point d'étape à mi-parcours.La CSMF, qui a quitté jeudi dernier le groupe de travail "service public hospitalier", salue une "indispensable détente sur le calendrier" qui va "laisser le temps aux groupes de travail de mener leurs travaux de réécriture du projet de loi". Sur les autres groupes de travail, elle dit enregistrer des "avancées encore timides".

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 89 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Tiers payant : François Hollande conditionne sa mise en place à la "simplicité du mécanisme de paiement"

L’école, l’égalité entre les territoires et "la capacité de notre pays à avoir une meilleure santé" sont les "grands sujets" sur lesquels le chef de l’État s’engage pour les deux ans et demi qui restent à courir d’ici l’achèvement de son mandat. François Hollande a évoqué brièvement jeudi 5 février 2015 le projet de loi de santé, "qui sera prochainement présenté", et qui est destiné à "permettre que l’accès aux soins soit garanti sans que d’ailleurs les professionnels aient à s’en inquiéter". À propos du tiers payant, il indique qu’il "ne sera mis en place que si un mécanisme simple de paiement est possible pour les professionnels de santé". "Faire en sorte sur le territoire, [que] chacun puisse accéder aux soins, c’est un principe essentiel".

Lire la suiteLire la suite

Protection sociale

Aperçu de la dépêche Aperçu
Étienne Caniard (Mutualité Française) : "le tiers payant ne doit pas être l'arbre qui cache la forêt" (débat Ajis)
Lire la suite
Tiers payant généralisé : pour la FNMF, il faut "mettre les complémentaires autour de la table" (Nancy)

Pour la généralisation du tiers payant, la FNMF propose "une mise en œuvre simplifiée et efficace, au bénéfice de tous les acteurs", en la sécurisant à travers un dispositif de type GIE, indique sa direction, lors d’un point presse, le 22 janvier 2015 à Nancy. Près de 300 représentants régionaux de Lorraine, d’Alsace et de Champagne-Ardenne ont participé à la "6e rencontre interrégionale" organisée en amont du 41e Congrès du mouvement mutualiste (à Nantes du 11 au 13 juin, après celui de Nice en 2012). À cette occasion, plusieurs "alertes" et "propositions" ont fait l’objet de discussions : accès aux soins, tiers payant, fiscalité de la complémentaire santé, etc. Au sujet du projet de loi de santé, Roland Berthilier, secrétaire général, note qu’il est temps de "donner un vrai rôle aux complémentaires et aux mutuelles", aux côtés de l’assurance maladie.

Lire la suiteLire la suite
Franchises supprimées pour les ACS : la CSMF y voit démontrée l’infaisabilité du tiers payant généralisé

"Si le gouvernement a décidé de se priver des recettes que représentent les franchises au moment où les finances publiques sont dans le rouge, c’est moins par générosité que pour dissimuler la réalité de l’impossibilité technique et matérielle dans laquelle il se trouve de collecter les franchises", estime, jeudi 23 octobre 2014, la CSMF après l’annonce hier par Marisol Touraine de la décision du gouvernement de supprimer, dans le cadre d’un amendement au PLFSS 2015, les franchises pour les bénéficiaires de l’ACS.Pour Jean-Paul Ortiz, son président, "l’extension du tiers payant au 1er juillet 2015 pour le 1,2 million de bénéficiaires de l’aide à la complémentaire santé pose en réalité problème". Pour résoudre la difficulté de collecter les franchises pour cette catégorie d’assurés "impossible à résoudre" s’il y a tiers payant le gouvernement préférerait afficher un geste de générosité.

Lire la suiteLire la suite