Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Les recteurs ont perçu en moyenne un salaire de 9 193 euros net par mois en 2012 (étude DGAFP)

Les recteurs d’académie ont perçu en 2012 un salaire de 9 193 € net (10 761 € bruts) par mois, selon une étude de la DGAFP, datée de février 2015 et portant sur l’encadrement supérieur dans la fonction publique. La part des primes dans le salaire des recteurs s’élève à 42,6 %. À titre de comparaison, les préfets ont touché un salaire net moyen de 10 328 € avec une part de prime à hauteur de 50 %. Selon cette étude, le taux d’encadrement supérieur est inférieur à 1‰ au ministère de l’Éducation nationale, contre 51‰ à l’Économie ou 88‰ au ministère des Affaires étrangères.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Recteurs : réactions syndicales et politiques à la revalorisation de leur prime ; il s’agit d’un "alignement" (MENESR)

"À l’heure où les Rased sont encore démantelés, à l’heure où l’Éducation nationale refuse de prendre en charge des AVS, à l’heure où on ferme encore des écoles, il est urgent de reconsidérer les salaires et avantages des recteurs d’académie, de revenir à la raison et de considérer cela eu égard aux responsabilités réelles qui sont les leurs", indique le député PS de Meurthe-et-Moselle, Hervé Féron, samedi 3 janvier 2015 sur son site. Il réagit à la publication au JO du 28 décembre 2014 d’un arrêté fixant le montant annuel de référence de la part fonctionnelle de l’indemnité de responsabilité des recteurs à 25 620 € alors que le précédent arrêté datant de 2010 l’élevait à 15 200 €. "Le régime indemnitaire des recteurs n’avait pas été revalorisé, contrairement à tout l’encadrement supérieur, si bien qu’un recteur percevait moins d’indemnités que ses subordonnés", souligne le MENESR.

Lire la suiteLire la suite
Deux recteurs ont touché la prime maximale de 19 582 euros par an

Deux recteurs d'académie ont touché la prime maximale de 19 582 euros par an, apprend AEF auprès de l'entourage de Luc Chatel, le 29 mars 2012. Cette prime au mérite, « qui s'échelonne de 5 848 euros à 19 582 euros, est attribuée sur critères : la taille des académies, l'ancienneté, la qualité et la performance du recteur ». Elle varie en fonction de la réalisation par l'académie des objectifs fixés par le ministère de l'Éducation nationale. Un arrêté et un décret datés du 12 novembre 2010 créent en effet une indemnité de responsabilité pour les recteurs, en fonction de leur manière de servir et des objectifs à atteindre (AEF n°253958). « Il ne s'agit pas d'une prime exceptionnelle ni même de la création d'une nouvelle indemnité, mais il s'agit essentiellement d'un rattrapage, d'une amélioration du régime indemnitaire par rapport à d'autres fonctions de la Fonction publique », avait expliqué à AEF le ministère de l'Éducation nationale en décembre 2010.

Lire la suiteLire la suite