Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°495172

Neuf syndicats dentaires exigent le report de l’examen du projet de loi de santé et sa réécriture totale

Neuf syndicats de chirurgiens-dentistes, odontologistes et étudiants (1) exigent lundi 9 février 2015 le report de l’examen au Parlement du projet de loi de santé de manière à permettre sa réécriture totale. Ils appellent en outre tous les praticiens, les étudiants de la médecine bucco-dentaire et les internes en odontologie à participer à la manifestation qui se déroulera à Paris le 15 mars 2015, initiée par les internes en médecine. Les signataires du communiqué estiment que la "pseudo-concertation" engagée par la ministre de la Santé a "exclu délibérément les chirurgiens-dentistes", farouchement opposés aux dispositions contenues initialement dans le projet de loi Macron. Pour eux, le délai imparti à cette concertation ne permet pas de "corriger un projet de loi dangereux, d’autant que les propositions des professionnels de santé sont méprisées."

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 65 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Loi de santé : la CNSD annonce que les 2/3 des cabinets dentaires étaient fermés ce 22 janvier

"@Marisol Touraine : savez-vous que les chirurgiens-dentistes existent ?" C’est par cette accroche que la CNSD interpelle jeudi 22 janvier 2015 la ministre de la Santé pour lui indiquer qu’à la suite de son appel, "2/3 des chirurgiens-dentistes ont fermé leur cabinet pour protester contre le projet de loi de santé et en exiger la concertation". Elle reproche à la ministre de n’avoir ouvert la concertation qu’aux seuls médecins et à leurs syndicats et réclame d’être reçue. La CNSD proteste contre l’exclusion de tout dialogue "alors que la loi aura des impacts majeurs sur leur exercice". Elle s’inquiète de la non-parution du décret permettant la mise en œuvre des dispositions conventionnelles sur la permanence des soins et du blocage depuis 27 ans des remboursements de prothèse et d’orthodontie et depuis 9 ans des forfaits prothèses et orthodontie pour les bénéficiaires de la CMU-C.

Lire la suiteLire la suite
La CNSD demande une restructuration totale du secteur bucco-dentaire et un soutien aux démarches de prévention ciblées

La CNSD réagit vivement, vendredi 4 septembre 2014, à la suppression dans la COG entre l’État et l’assurance maladie d’une partie des budgets d’examens de prévention gratuits chez les enfants et les adolescents dans le cadre de M T’Dents. La confédération dénonce "le cynisme de l’État", dont le désengagement conduit "à donner une image catastrophique de l’accès aux soins bucco-dentaires des Français", alors même que le nombre de caries a pu être divisé par trois en 30 ans du fait de "l’investissement des chirurgiens-dentistes". La CNSD se plaint des "campagnes de désinformation successives tendant à donner une image catastrophique de l’accès aux soins bucco-dentaires" et qui se focalisent sur la prothèse et l’orthodontie en stigmatisant les chirurgiens-dentistes comme seuls responsables "alors que c’est un désengagement progressif des pouvoirs publics qui a mené à certaines dérives."

Lire la suiteLire la suite
La CNSD rejette les déclarations sur les professions de santé du discours d'A. Montebourg sur les professions protégées

La CNSD n’a pas du tout apprécié le passage du discours prononcé le 10 juillet dernier par Arnaud Montebourg, ministre de l’Économie et du redressement productif, lorsqu’évoquant la nécessité de "lutter contre les rentes et redistribuer du pouvoir d’achat" pour favoriser le retour à la croissance et les créations d’emplois, il a déclaré que "de nombreuses professions sont en situation de monopole et captent par leur position des revenus à la population pour des services payés trop cher qui entament le pouvoir d’achat des ménages". Le ministre a cité parmi les professions protégées par des monopoles les huissiers, les greffiers des tribunaux de commerce, les avocats et "certaines professions de santé". La CNSD "déplore l’effet dévastateur et totalement injustifié qu’une telle annonce peut avoir sur les praticiens qui sont aussi des chefs de très petites entreprises".

Lire la suiteLire la suite
La CNSD prône l’intégration des soins bucco-dentaires dans les protocoles de soins élaborés pour les malades chroniques

La CNSD (Confédération nationale des syndicats dentaires) a remis début avril à François Crémieux, conseiller technique en charge de l’organisation territoriale des soins auprès de Marisol Touraine, 25 propositions allant dans le sens des trois axes prioritaires de la stratégie nationale de santé en cours de gestation. Celles-ci concernent aussi bien la prévention, l’organisation des soins autour des patients que le renforcement de l’information et des droits des patients. Parce qu’elle pense que "la santé bucco-dentaire constitue le miroir de la santé générale", la CNSD estime que le domaine bucco-dentaire a "toute sa place dans la stratégie Nationale de Santé." Elle insiste en effet sur le fait que la cavité buccale joue un "rôle essentiel" dans la mastication, la digestion, la respiration, la phonation, la posture, l’expression faciale et la perception sensorielle.

Lire la suiteLire la suite
Nomenclature dentaire et charte de bonnes pratiques : la CNSD salue un « accord historique » avec l'Uncam et l'Unocam

Les fédérations composant l'Unocam devraient se prononcer vendredi 26 juillet 2013 pour valider la charte de bonnes pratiques finalisée le 17 juillet 2013 entre la CNSD et l'Unocam. L'Unocam devrait également émettre à cette occasion un avis relatif à l'avenant n°3 à la convention dentaire qui fait l'objet d'un relevé de fin de négociations signé par l'Uncam, l'Unocam et la CNSD (Confédération nationale des syndicats dentaires). La CNSD estime que cette charte de bonnes pratiques est un « élément fondateur de nouvelles relations » entre les chirurgiens-dentistes et les organismes complémentaires santé. L'avenant n°3 prévoit l'adoption d'une nouvelle nomenclature, reflet de l'ensemble des actes remboursables ou non, à la place de l'actuelle largement obsolète.

Lire la suiteLire la suite