Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Ressources humaines| Dépêche n°494929

Modernisation du dialogue social : la quasi-totalité des DRH sont favorables à une instance unique (Cercle des DRH)

Qu’attendent les DRH de la réforme des instances représentatives du personnel ? C’est la question qu’a posée le Cercle des DRH à ses quelque 60 membres, après l’échec de la négociation interprofessionnelle sur la modernisation du dialogue social, et alors que le gouvernement annonce qu’il légiférera sur le sujet. Réponse : "la quasi-totalité" des DRH (94 %) sont favorables à une instance unique de représentation du personnel fusionnant CE, CCE, délégués du personnel et CHSCT. "Il faut mettre fin à la confusion, et rendre plus claires les attributions d’une instance qui représente vraiment les salariés", commente Sylvain Niel, président du Cercle des DRH, avocat en droit social au cabinet Fidal. "Les DRH veulent pouvoir informer, consulter et négocier avec la même instance."

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 86 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi

Ressources humaines

Aperçu de la dépêche Aperçu
Dialogue social : "Il n’y a pas d’instance unique et il n’est pas question qu’il y en ait dans la loi" (L. Berger, CFDT)
Lire la suite
Dialogue social : "Il ne faut pas s’inspirer du modèle allemand mais de ses propres possibilités" (E. Roth, DGB Sarre)

En matière de dialogue social, "je déconseille de s’inspirer du modèle allemand, il faut s’inspirer de ses propres possibilités et forces", estime Eugen Roth, président du DGB (Confédération des syndicats allemands) de la Sarre, invité des Rencontres du dialogue social organisées par Libération, le 4 février 2015. "Il n’y a pas une formule miracle", confirme Patrick Itschert, secrétaire général adjoint de la CES (Confédération européenne des syndicats), qui s’inquiète des "attaques multipliées contre le dialogue social" en Europe et note une "perte du sens du compromis sous prétexte de la crise". "L’avantage du modèle allemand, c’est l’acceptation, des deux côtés [syndical et patronal] d’un système social fondé sur la coopération", explique pour sa part Alfred Grosser, politologue, sociologue et historien franco-allemand.

Lire la suiteLire la suite

Ressources humaines

Aperçu de la dépêche Aperçu
Dialogue social : "La sagesse serait d’aller vers une instance unique par niveau de l’entreprise" (J.-P. Charlez, ANDRH)
Lire la suite
Jean-Emmanuel Ray analyse l'échec des négociations sur le dialogue social et dresse des perspectives d'avenir

Jean-Emmanuel Ray, professeur à l’École de droit de Paris I-Sorbonne, analyse pour AEF les raisons de l’échec des négociations sur le dialogue social, le 23 janvier 2015. Il dresse également deux lignes d’avenir : "éviter la juridicisation et la judiciarisation des relations sociales", qui "s’articulent autour d’une idée : donner toute sa place au dialogue social en entreprise, source de compétitivité pour notre pays, à une période où 80 % des jeunes collaborateurs ont le bac, sont nettement moins dans l’idéologie et veulent savoir où va leur entreprise".

Lire la suiteLire la suite
Modernisation du dialogue social : les raisons d'un échec de la négociation

Les partenaires sociaux ont échoué à trouver un accord national interprofessionnel sur la modernisation du dialogue social, jeudi 22 janvier 2015. Trop de divergences entre organisations patronales, trop de points restant bloquants pour les organisations syndicales ou plus simplement la difficulté de négocier sur leur cœur de métier qu’est le dialogue social peuvent expliquer cet échec. C’est désormais au gouvernement de reprendre la main — le patronat et les syndicats étant d’ores et déjà convoqués par Manuel Valls à Matignon le 19 février prochain — pour définir les suites à donner au projet de l’exécutif de moderniser le dialogue social en entreprise. En pratique, c’est le premier échec de négociation pour les partenaires sociaux depuis l’arrivée à l’Élysée de François Hollande qui a fait du dialogue social, un point central de sa politique de réforme.

Lire la suiteLire la suite