Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Thierry Repentin est nommé inspecteur général de l’administration du développement durable

Thierry Repentin, ancien ministre sous le gouvernement Ayrault II, est nommé inspecteur général de l’administration du développement durable, fait savoir l’Élysée au sortir du conseil des ministres, mercredi 4 février 2015. Pour mémoire, Thierry Repentin préside la Cnauf, qui a remis son premier rapport sur la mobilisation du foncier public en faveur du logement à Sylvia Pinel le 7 janvier dernier (lire sur AEF).

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 90 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Développement durable
  • Habitat / Urbanisme
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi

Urbanisme et Aménagement

Aperçu de la dépêche Aperçu
Foncier public : "le rythme de cession sera bien plus important à partir du 1er janvier 2015" (Thierry Repentin, Cnauf)
Lire la suite
Le Sénat repasse à droite : Thierry Repentin et Anne-Marie Escoffier, notamment, ne sont pas réélus

Après les élections sénatoriales de dimanche 28 septembre 2014, qui devaient renouveler la moitié des sièges, la gauche perd la majorité à la Haute Assemblée. À l’issue du scrutin, le centre et la droite comptent près de 190 élus. À noter notamment, parmi les sénateurs dont le mandat n’a pas été renouvelé, l’ancien ministre et ex-président de l’USH (PS) Thierry Repentin en Savoie ; l’ancienne ministre déléguée à la Décentralisation (RDSE) Anne-Marie Escoffier dans l’Aveyron et le président du Parti radical de gauche, Jean-Michel Baylet, dans le Tarn-et-Garonne. Pour la première fois sous la Ve République, deux sièges reviennent à des représentants du Front national. Mercredi 1er octobre, le Sénat doit élire son président : Gérard Larcher et Jean-Pierre Raffarin, principaux candidats en lice, devraient être départagés au sein du groupe UMP mardi.

Lire la suiteLire la suite
Thierry Repentin appelle les acteurs du logement à se réunir pour proposer des mesures aux pouvoirs publics

"Les opérateurs doivent se mettre autour d’une table et porter une dizaine de mesures qui sera un corps partagé porté devant les pouvoirs publics, comme cela s’était fait lors de la dernière campagne présidentielle", déclare Thierry Repentin, sénateur PS de Savoie, mardi 17 juin 2014 lors des 9e Rencontres parlementaires sur le logement et l’immobilier. L’ancien président de l’USH entend reproduire la démarche des "État généraux du logement" qui avait fait émerger plusieurs propositions lors de la campagne des élections présidentielles en 2012. À noter qu’alors que la mise en application de la loi Alur fait débat, les députés Michel Piron (UDI, Maine-et-Loire) et Jean-Marie Tétart (UMP, Yvelines) ont estimé lors de ces rencontres que la loi était "trop récente" pour "être évaluée maintenant", tout en critiquant les deux mesures phares du texte que sont la GUL et l’encadrement des loyers.

Lire la suiteLire la suite
USH : un premier vice-président va être désigné pour assurer l'intérim de Thierry Repentin après son entrée au gouvernement

« La continuité du fonctionnement est assurée », indique l'USH interrogée par AEF Habitat et Urbanisme, vendredi 22 juin 2012, au lendemain de la nomination de son président, Thierry Repentin, comme ministre délégué à la Formation professionnelle et à l'Apprentissage (AEF Habitat et Urbanisme n°212154). Conformément aux statuts du mouvement HLM, dont le 73e congrès se tient du 25 au 27 septembre prochain à Rennes, un premier vice-président devrait être désigné par les présidents des cinq fédérations constitutives de l'Union (1) dans les prochains jours, qui assurera l'intérim. Pour l'heure, la continuité du fonctionnement est de facto assurée, à travers notamment la délégation de droit au délégué général pour représenter l'Union, engager les dépenses et assurer le fonctionnement des services. En outre, le mandat de Thierry Repentin touchant à sa fin, l'élection à la présidence était d'ores-et-déjà prévue pour le 28 novembre 2012. Le dépôt des candidatures est fixé au plus tard au 28 juillet.

Lire la suiteLire la suite