Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Ressources humaines| Dépêche n°493738

Arc International : les partenaires sociaux accélèrent la négociation d’un PSE pour permettre la reprise de l’entreprise

La CGT, FO et la CFDT ont signé le 15 janvier 2015 un accord de méthode prévoyant la négociation accélérée d’un nouveau PSE chez Arc International d’ici le 27 janvier – une disposition autorisée par la loi dite de "sécurisation de l’emploi". Cet accord, qu’AEF s’est procuré, évoque une situation "d’extrême urgence, compte tenu de la situation économique de l’entreprise". Le fonds d’investissement américain PHP (Peaked Hill Partners) a annoncé le 24 décembre sa volonté d’investir 60 millions d’euros dans la restructuration du site historique de l’entreprise, à Arques (Pas-de-Calais). Mais son projet prévoit la suppression de 556 postes dans les fonctions support et l’abandon d’une demande de reconnaissance d’exposition à l’amiante pour les salariés. Les syndicats tentent d’éviter des licenciements secs en négociant un plan de départs volontaires et des mesures de dispense d’activité.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 91 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Arc International : CFDT, CGT et FO exercent le droit d'opposition contre un accord sur l'emploi et la mobilité

Les syndicats CFDT, CGT et FO, majoritaires chez le verrier Arc International, ont exercé fin février 2014 le droit d’opposition contre un accord sur la mobilité et l’indemnisation du chômage partiel. L’Unsa et la CFE-CGC, qui avaient signé ce texte, demandent une reprise des négociations. Des salariés, réunis sous le nom des "pas contents", ont prévu de manifester le 21 mars devant le comité d’entreprise : ils protestent contre une baisse de leur rémunération, la direction refusant de verser le complément de salaire prévu par cet "accord d’adaptation à la conjoncture" en cas de chômage partiel. Contactée par AEF, l’entreprise n’a pas souhaité s’exprimer.

Lire la suiteLire la suite
Arc International : un plan d'action « mieux vivre au travail » pour atténuer les effets des restructurations successives

Arc International communique à ses salariés fin novembre 2010 les résultats d'une enquête sur les conditions de travail menée au sein de son usine d'Arques (Pas-de-Calais). « Plusieurs points de vigilance ont été identifiés : un niveau de stress très élevé pour un quart des salariés ; un sentiment de motivation faible, sauf chez les cadres ; une dégradation de l'ambiance et du climat de travail ; le sentiment d'une injustice dans l'affectation sur le poste de travail », indique à l'AEF vendredi 26 novembre 2010, Anne-Sophie Marichez, chef du projet « mieux vivre au travail » à la DRH. Un constat qui entre en résonance avec la situation de l'usine, qui a fait l'objet de plusieurs plans de sauvegarde de l'emploi depuis 2004. Son effectif a quasiment été divisé par deux, sans licenciements, au cours de la dernière décennie. Et, « en six ans, plus de 1 000 personnes ont changé de fonction en interne », précise Dominique Bouquet, DRH Europe de l'entreprise spécialisée dans l'art de la table. « Nous ne nions pas que les effets du plan de sauvegarde ont un impact important pour les collaborateurs », dit-il aussi.

Lire la suiteLire la suite
Arc International : les syndicats valident les nouvelles conditions de départs volontaires pour éviter des licenciements

Arc International tente de donner un nouvel élan aux départs volontaires de ses salariés sur son historique d'Arques (Pas-de-Calais) afin de limiter un sureffectif estimé à près d'un millier d'emplois (AEF n°267919). Les syndicats CFE-CGC, CFDT, CFTC et le syndicat autonome Unsa ont signé, vendredi 11 juin 2010, un avenant à l'accord de méthode conclu en 2008, la direction ayant accepté de revaloriser le montant des primes de départs et de mettre en place une allocation temporaire pour accompagner les salariés qui trouvent un emploi ailleurs moins bien rémunéré. « Nous sommes persuadés d'avoir fait le maximum pour rendre cette proposition attractive et ainsi éviter des départs contraints », indique à l'AEF Dominique Bouquet, DRH du leader mondial des arts de la table. « Nous avons avancé vite et de façon efficace avec les partenaires sociaux », se félicite-t-il, tout en se refusant à un quelconque pronostic concernant le nombre de départs que ces nouvelles mesures pourraient occasionner.

Lire la suiteLire la suite
Arc International : suppression prévue d'un millier d'emplois d'ici fin 2011, négociations pour améliorer les mesures de départs volontaires

Arc International veut supprimer près d'un millier d'emplois d'ici fin 2011 sur son site historique d'Arques (Pas-de-Calais) en privilégiant les départs volontaires. Le berceau du leader mondial des arts de la table est actuellement caractérisé, selon la direction, par un sureffectif de 319 salariés, qu'un accord de méthode négocié en 2008 doit permettre d'absorber en partie. Mais l'usine ayant vu son chiffre d'affaires chuter de 25 % entre 2008 et 2009, un nouveau plan de réorganisation a été annoncé au comité d'entreprise le 20 mai 2010. En misant sur une augmentation de 20 % de la productivité, la direction d'Arc International sait déjà qu'elle devra gérer un nouveau sureffectif de 643 salariés d'ici fin 2011. Son objectif est d'amener le nombre des salariés en dessous de la barre des 6 000, soit deux fois moins qu'il y a dix ans.

Lire la suiteLire la suite
Arc International va supprimer 560 postes supplémentaires d'ici 2010 dans le Pas-de-Calais

Arc international veut organiser 560 nouveaux départs de salariés d'ici 2010 sur son site d'Arques (Pas-de-Calais). Cette annonce, faite aux syndicats de l'usine ce mardi 12 février 2008, est une conséquence de l'arrêt fin 2009 de la production industrielle du cristal sur le site de Blaringhem et de la fermeture du four B 2010, lorsqu'il sera en fin de vie. L'activité de ce four sera transférée en Asie ou au Moyen-Orient.

Lire la suiteLire la suite