Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

30 000 candidats ont accepté en 2014 la proposition de réorientation en licence d’APB

Lors de sa campagne 2014, APB a enregistré 795 760 inscriptions sur sa plateforme, dont 100 000 candidats à une réorientation en licence, indique Bernard Koehret, responsable de la maîtrise d’œuvre du site APB, lors d’une rencontre avec l’Association des journalistes éducation le 14 janvier 2015 à Paris. Sur ces 100 000 candidats, 80 000 ont reçu une proposition de réorientation, acceptée par environ 30 000 d’entre eux. Sont exclus du processus les titulaires d’un bac qui n’ont jamais été inscrits dans l’enseignement supérieur (préparation privée à des concours, années "0", CPES…). Pour la première fois en 2015, le nombre de places proposé dans les licences à capacité limitée est affiché, ainsi que le nombre de candidats de l’année précédente. Par ailleurs, le calendrier de la procédure pour les élèves de terminale est modifié et quelques formations inscrites au RNCP sont référencées.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
APB enregistre « un doublement des licences sélectives en Île-de-France en quelques années » (Bernard Koehret)

« Le nombre de licences sélectives en Île-de-France a doublé, passant de 50 à plus de 100, cela en quelques années », déclare Bernard Koehret, responsable de la maîtrise d'œuvre du site APB (admission post-bac), lors d'une rencontre avec l'Ajé (Association des journalistes d'éducation), mardi 10 décembre 2013. À cette occasion, Bernard Koehret précise aussi l'utilisation des pré-requis par les universités. Enfin, revenant sur les nouveautés de l'année 2014, il mentionne deux « gros changements » qui « agitent » les universités franciliennes : les réorientations vers les licences se feront désormais via APB, ainsi que le recrutement des étudiants de province.

Lire la suiteLire la suite