Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Projet de loi Macron : les députés suppriment le "corridor tarifaire" en dessous d'un certain seuil

Les discussions sur le projet de loi pour la croissance et pour l’activité, dans le cadre de la commission spéciale, se sont poursuivies mercredi 14 janvier au matin sur le volet des tarifs des professions réglementées (art. 12). Le mécanisme de "corridor tarifaire", qui prévoyait la fixation du tarif sous la forme d’une fourchette comportant un maximum et un minimum, a notamment été modifié par les députés. Désormais, en dessous d’un seuil déterminé par décret en Conseil d’État, les tarifs sont fixes, le corridor tarifaire étant maintenu au-delà. L’Autorité de la concurrence, qui a rendu son avis sur les professions juridiques hier, s’est montrée favorable aux règles définies par le projet de loi. De leur côté, les notaires poursuivent leur mobilisation et ont notamment mis en ligne un site Internet pour expliquer les "enjeux" du débat.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 94 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Habitat / Urbanisme
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Projet de loi Macron : le volet "urbanisme commercial" modifié à plusieurs reprises (commission spéciale à l’Assemblée)

Les députés ont continué, mardi 13 janvier 2015, dans le cadre de la commission spéciale l’examen du projet de loi pour la croissance et pour l’activité, entamé la veille (lire sur AEF). La plupart des amendements adoptés porte sur l’urbanisme commercial. Les députés ont notamment supprimé la faculté conférée par le texte du gouvernement à l’Autorité de la concurrence de se saisir d’office des documents d’urbanisme, lorsque celle-ci vérifie que les dispositions d’urbanisme commercial assurent les conditions d’une concurrence équitable. À l’heure où nous publions cette dépêche, 1 778 amendements ont été déposés sur ce texte et jugés recevables (1). Les débats en commission ont concerné ce matin les professions réglementées et feront l’objet d’une prochaine dépêche. Les discussions ont repris à 16 heures.

Lire la suiteLire la suite
Projet de loi Macron : une ordonnance définira les modalités de réalisation du projet CDG Express (commission spéciale)

Lors de l’examen du "projet de loi Macron" par la commission spéciale de l’Assemblée nationale, deux amendements ayant trait au domaine de l’aménagement ont été adoptés lundi 12 janvier 2015 : l’un autorise le gouvernement à prendre une ordonnance "permettant la réalisation d’une infrastructure ferroviaire entre Paris et l’aéroport Paris-Charles-de-Gaulle" ; l’autre permet la ratification de l’ordonnance n°2014-690 du 26 juin 2014 relative à la participation de la SGP à certains projets du réseau des transports en Île-de-France dans le cadre de cette loi. À l’heure où nous publions cette dépêche, 1 533 amendements ont été déposés sur ce texte et jugés recevables (1). Les débats en commission reprennent à 17 h 15. Le texte sera débattu en séance publique du 26 janvier au 6 février et le vote solennel devrait avoir lieu le 10 ou le 11 février.

Lire la suiteLire la suite
Projet de loi Macron : près de 1 500 amendements déposés en vue de son examen en commission spéciale à l’Assemblée

Près de 1 500 amendements sur le projet de loi pour la croissance et l’activité, dont l’examen par une commission spéciale de l’Assemblée nationale débute lundi 12 janvier 2015, sont pour l'heure disponibles sur le site de l'Assemblée. Pour rappel, ce texte comporte plusieurs mesures relatives aux tarifs et règles d’installation des notaires, et concernant les domaines de l’urbanisme et du logement. Une ordonnance est notamment prévue à l’article 25 afin d'"adapter les règles relatives aux rapports entre bailleurs et locataire", inscrites dans la loi du 6 juillet 1989 et modifiées par la loi Alur. Un amendement gouvernemental prévoit toutefois de modifier directement cette loi, notamment sur la vente à la découpe. L’examen en commission sur le texte qui fait l’objet d’une procédure accélérée doit se terminer le 18 janvier, avant que ne débute l’examen en séance publique le 26.

Lire la suiteLire la suite
Projet de loi Macron : après l’audition du ministre, les travaux de la commission reprendront le 12 janvier

Le projet de loi pour la croissance et pour l’activité vise notamment "à développer le logement, en particulier intermédiaire, et à favoriser l’investissement grâce à la simplification et à l’accélération des procédures, afin d’en augmenter la rentabilité", souligne Emmanuel Macron, ministre de l’Économie, auditionné, mardi 16 décembre 2014, à l’Assemblée nationale par la commission spéciale chargée d’examiner ce texte. Sur les professions réglementées, le ministre a tenu à rappeler que "le gouvernement souhait [ait] instaurer une liberté d’installation régulée". Pour faire face à l’ampleur des sujets contenus dans le projet de loi, huit rapporteurs thématiques ont été nommés dans le cadre de la commission spéciale. Ses travaux reprendront le 12 janvier.

Lire la suiteLire la suite