Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

En 2013, les encaissements Urssaf ont atteint les 328 milliards d'euros, progressant de 3,8%

Selon un bilan de l’Acoss, publié mardi 30 décembre 2014, les encaissements en Urssaf se sont élevés à 328,6 milliards d’euros en 2013, soit 12 milliards d’euros de plus qu’en 2012 (+3,8 %). Cette progression est notamment portée par l’application de nouvelles mesures législatives, telles que la hausse du taux de cotisations vieillesse, la hausse du taux du forfait social et élargissement de son assiette (instaurés par la LFSS rectificative pour 2012), ainsi que par des baisses des exonérations de cotisations sociales. Au contraire, le rythme de progression de la masse salariale du secteur privé ralentit à +1,2 % sur 2013 contre +2,1 % en 2012.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
PLFSS 2015 : les mesures définitivement adoptées en matière de cotisations, transaction avec l’Urssaf, travail illégal

Le projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2015, définitivement adopté par l’Assemblée nationale le 1er décembre 2014, comprend, outre la suppression de la prime de partage des profits (lire sur AEF), diverses mesures en matière de cotisations sociales. Il encadre la possibilité de conclusion d’une transaction entre l’Urssaf et un cotisant. Il renforce les sanctions en matière de travail illégal et revoit le système des cotisations forfaitaires dont bénéficient certaines catégories de salariés. Il facilite la demande de remboursement par l’employeur des cotisations d’accident du indûment versées et modifie les mesures concernant le versement des cotisations sociales au titre des indemnités de congés versées pour le compte des employeurs par une caisse de congés payés. Le texte fait l’objet d’un recours devant le Conseil constitutionnel.

Lire la suiteLire la suite
Un décret publié au JO prévoit l’intégration des déclarations "Urssaf" à la déclaration sociale nominative

Le décret n°2014-1371 du 17 novembre 2014, publié au Journal officiel du mardi 18 novembre, permet l’entrée dans la "phase 2" du déploiement de la DSN (déclaration sociale nominative). Au cours de cette nouvelle phase, la DSN se substitue à de nouvelles déclarations, en particulier les déclarations "Urssaf" (déclaration unifiée des cotisations sociales, bordereau récapitulatif de cotisations et tableau récapitulatif de cotisations). Le texte permet en outre d’étendre la DSN aux entreprises de travail temporaire, et simplifie le régime de déclarations des indemnités journalières. Le décret entre en vigueur au lendemain de sa publication, sauf pour la substitution de la déclaration des effectifs, qui sera applicable à une date fixée par arrêté, au plus tard le 1er janvier 2017.

Lire la suiteLire la suite