Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

La DCSP prend des mesures pour protéger ses agents contre les "risques d’actes violents d’individus radicalisés"

"Les personnels sur la voie publique et à l’intérieur des locaux de police seront systématiquement revêtus de leurs équipements de protection." Telle est l’une des mesures de sécurité mises en œuvre par la direction centrale de la sécurité publique dans une instruction de commandement datée du 21 décembre 2014 "dans le contexte des agressions commises les 20 et 21 décembre 2014 à l’accueil du commissariat de Joué-les-Tours (Indre-et-Loire) et sur la voie publique à Dijon". Cette note détaille des "mesures de protection des locaux et personnels de police liées aux risques d’actes violents d’individus radicalisés".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi