Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Adoption définitive du PLF 2015, de la loi de programmation 2014-2019 et du PLFR 2014

Après un ultime vote des députés, le PLF 2015 a été définitivement adopté jeudi 18 décembre 2014, de même que la loi de programmation pour les finances publiques 2014-2019 et le PLFR 2014. Au total, 50 Md€ d’économies sont programmées sur les dépenses publiques sur les trois prochaines années, dont 21 Md€ en 2015. Les crédits du ministère du Travail sont relativement épargnés l’année prochaine avec une baisse contenue à -2 % qui s’inscrit dans le prolongement des diminutions de ressources pour la politique de l’emploi et de la formation actée en cours d’exercice par les deux collectifs budgétaires votés en 2014. Le recours aux contrats aidés restera élevé en 2015 pour tenter de limiter la hausse du chômage à l’œuvre depuis 2008. Si les maisons de l’emploi n’ont pu obtenir une rallonge budgétaire, les missions locales voient leurs moyens confortés pour accompagner la garantie jeunes.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement