Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

A. Fraïsse, R. El Guerjouma et D. Tartakowsky proposent "un pacte de responsabilité de la nation avec ses universités"

"Le vote à la présidence de la CPU a eu lieu, notre score a été plus qu’honorable attestant d’un constat partagé par un nombre accru de présidents et de leur volonté d’agir autrement sur les questions fondamentales qui préoccupent la communauté universitaire", estiment Anne Fraïsse, Rachid El Guerjouma et Danielle Tartakowsky, dans une tribune diffusée le 19 décembre 2014, au lendemain de l’élection du bureau de la CPU lors de laquelle ils ont obtenu 32 voix (contre 55 pour le ticket emmené par Jean-Loup Salzmann) (lire sur AEF). Ils avancent ainsi un "ensemble de propositions" qui pourraient constituer "le socle d’un pacte de responsabilité de la nation avec ses universités", estimant que la question des moyens est "vitale" et que la réforme du CIR est "urgente".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement