Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Total : trois accords salariaux pour 2015 prévoient une enveloppe globale d’augmentation de 3 % de la masse salariale

Trois des quatre syndicats du groupe Total (CFDT, CFE-CGC, Sictam-Unsa) se sont engagés à signer les trois accords salariaux 2015 négociés pour les trois UES du groupe Total en France (Amont holding, Marketing et services et Raffinage pétrochimie), soit 19 000 salariés. Seule la CGT a refusé de signer. Ces NAO 2015, finalisées le 19 décembre 2015, aboutissent à une enveloppe globale d'augmentation de 3 % incluant les augmentations générales et individuelles, mais également, pour la première fois, les primes d’ancienneté dont bénéficient les salariés non-cadres. À défaut d’accord, l’entreprise avait annoncé une augmentation unilatérale de 0,7 %. Dans ces circonstances, l'Unsa regrette "une signature sous contrainte", qui a assorti sa signature de réserves. La CFE-CGC, elle, se dit "satisfaite du montant des générales et individuelles dans un environnement économique difficile".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement