Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

La Fedesfi participe à la création de la Confédération nationale de la mobilité

La Fedesfi annonce créer, avec trois autres fédérations professionnelles, une nouvelle organisation, la CNM (Confédération nationale de la mobilité), mercredi 17 décembre 2014. Cette confédération, "constituée le 27 octobre 2014, est le fruit de la réunion de quatre fédérations afin de défendre les intérêts des entreprises de leur secteur", précisent ces fédérations. Outre la Fedesfi, la CNM regroupe la FNTV (Fédération nationale des transports de voyageurs), la CSD (Chambre syndicale du déménagement) et la CNSA (Chambre nationale des services d’ambulances). Alain Fina, l’actuel président de la Fedesfi, est nommé secrétaire du conseil d’administration de la nouvelle organisation, présidée par Michel Seyt, également président de la FNTV.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Transport de fonds : la Fedesfi s'explique sur sa dénonciation de l'accord de reprise du personnel

L'accord de reprise du personnel en cas de changement de prestataire dans le secteur du transport de fonds est « totalement improductif ». C'est ce qu'indique la Fedesfi, dans un communiqué publié jeudi 16 mai 2013, pour expliquer « sa décision de dénoncer » cet accord signé le 7 novembre 2011 (AEF Sécurité globale n°189967). L'organisation patronale, qui affirme rassembler 95 % des entreprises de transport de fonds, avait signé ce texte, puis l'a dénoncé le 26 avril 2013. L'USP valeurs et l'Otre (Organisation des transporteurs routiers européens) ont fait part, mardi 7 mai 2013, de leur « totale désapprobation » à la suite de cette dénonciation. Plusieurs syndicats de salariés réunis en intersyndicale condamnent également la décision de la Fedesfi.

Lire la suiteLire la suite
Accord de reprise du personnel dans le transport de fonds : l'USP Valeurs désapprouve le retrait de la signature de la Fedesfi

L'USP Valeurs et l'Otre (Organisation des transporteurs routiers européens) « marquent leur totale désapprobation » suite au retrait de la signature de la Fedesfi, le 26 avril 2013, de l'accord sur la reprise du personnel en cas de changement de prestataire. C'est ce qu'indiquent les deux organisations patronales dans un communiqué de presse, mardi 7 mai 2013. Cet accord de reprise du personnel, signé le 7 novembre 2011, précise notamment le champ d'application, les conditions préalables à la reprise du personnel et la définition du nombre de salariés transférables suivant des paliers liés au chiffre d'affaires des activités reprises.

Lire la suiteLire la suite