Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

La Poste: après les élections professionnelles, la CFDT demande à la direction de rouvrir le pacte social à signature

"En accord avec les autres organisations syndicales signataires, la CFDT a demandé à la direction de La Poste de remettre à la signature l'accord intitulé 'Un avenir pour chaque postier', dans les mêmes conditions qu’en septembre", selon un communiqué publié mercredi 17 décembre 2014. En effet, le texte, volet social du plan stratégique "La Poste 2020 : conquérir l’avenir", n’avait pu être mis en œuvre faute de signature suffisante. Les signataires (CFDT, CFTC et CGC-Unsa) ne représentaient alors que 28,58 % des suffrages, en deçà du seuil légal de 30 % conditionnant sa validité. À la suite des élections professionnelles de début décembre, la CFDT a progressé de 4,37 %. Ainsi, "la barre des 30 % nécessaires à la validation de cet accord est maintenant largement dépassée", alors qu'"il avait manqué à l’époque 1,5 % aux signataires" pour l’atteindre.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement